Gorilla Zoe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gorilla Zoe
Description de cette image, également commentée ci-après

Gorilla Zoe en décembre 2014.

Informations générales
Nom de naissance Alonzo Mathis
Naissance (35 ans)
Atlanta, Géorgie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, Dirty South, rap hardcore, gangsta rap
Années actives Depuis 2007
Labels Bad Boy South, Block Entertainment, Atlantic Records, Violator

Gorilla Zoe, de son vrai nom Alonzo Mathis, né le à Atlanta, en Géorgie, est un rappeur américain. Il est membre du label new-yorkais Bad Boy Records et du groupe Boyz N Da Hood où sein duquel il remplace Young Jeezy. Selon le site HipHopDX, le rappeur bat le record du nombre de mixtapes sorties en un mois[1]. Gorilla Zoe prend le pari de sortir 28 mixtapes en février 2010, soit une mixtape par jour, du jamais vu dans l'histoire du hip-hop[réf. nécessaire].

Biographie[modifier | modifier le code]

Les premiers succès de Gorilla Zoe sont avec Yung Joc sur les chansons Coffee Shop et Bottle Poppin' qui ont été bien placées dans plusieurs classements du magazine Billboard[2]. En 2006, il remplace Young Jeezy, membre du groupe Boyz N Da Hood. Il signe ensuite en tant que musicien solo aux labels Block Entertainment et Bad Boy South.

Le 19 juin 2007, Gorilla Zoe publie son premier single, Hood Figga, un succès classé 38e du Billboard 100. Son premier album solo, Welcome to the Zoo, est publié en octobre 2007, et atteint la 3e place des Top Rap Albums, 8e place du Top R&B/Hip-Hop Albums, et la 18e au Billboard 200[3],[4],[5]. En 2007, Gorilla Zoe est élu XXL Freshmen aux côtés des rappeurs Saigon, Plies, Rich Boy, Joell Ortiz, Lupe Fiasco, Lil Boosie, Crooked I, Papoose et Young Dro[6]. Le 28 octobre 2008, Gorilla Zoe publie le premier single de son deuxième album, Lost[7]. Don't Feed Da Animals atteint le Billboard Top Rap Albums[4]. Le 17 mars 2009, le deuxième album de Gorilla, Don't Feed da Animals, se vend à 29 000 exemplaires et atteint la 8e place du Billboard 200.

En février 2010, Gorilla Zoe publie une mixtape quotidienne sur le site DatPiff.com[8]. Le 14 juin 2011, Gorilla Zoe publie son troisième album, King Kong ; il n'atteint pas le même succès que ses précédents opus, ne se classant que 56e du Billboard 200 avec 10 300 exemplaires vendus la première semaine[9]. AllMusic attribue à l'album une note de trois étoiles sur cinq[10]. La chanson extraite de l'album, What's Goin' On, est publiée le 14 décembre 2010[11] et atteint la 99e place des Billboard Hot R&B/Hip-Hop Songs[12].

Le 6 mai 2014, après deux ans de pause, Gorilla Zoe publie une nouvelle mixtape, Recovery, et révèle avoir signé au label de Flo Rida, International Music Group[13],[14].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Welcome to the Zoo
  • 2009 : Don't Feed Da Animals
  • 2011 : King Kong

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2008: I Am Atlanta (produit par DJ Scream)
  • 2010: I Am Atlanta 2 (produit par DJ Scream)

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Hood Nigga
  • 2007 : Tryna Make a Jug (featuring Big Gee)
  • 2008 : Juice Box (featuring Yung Joc)
  • 2008 : Can't Help Myself
  • 2008 : Lost (featuring Lil Wayne)
  • 2009 : Echo
  • 2009 : Let's Go (featuring Diego Cash)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Gorilla Zoe Looks Back On His 28 Mixtapes In 28 Days Feat », HipHopDX (consulté le 30 décembre 2012)
  2. (en) Jason Birchmeier, « Gorilla Zoe Biography », sur AllMusic (consulté le 24 octobre 2015).
  3. (en) « Gorilla Zoe - Welcome to the Zoo Awards », sur AllMusic (consulté le 30 décembre 2012).
  4. a et b (en) « Gorilla Zoe - Chart History - Rap Albums », Billboard,‎ .
  5. (en) Danielle Fear, « Gorilla Zoe », BritishHipHop,‎ (consulté le 6 août 2009).
  6. (en) « Where Are They Now?: 2007 Freshman Recap », sur XXL Magazine,‎ (consulté le 24 octobre 2015).
  7. (en) Shaheem Reid, « Gorilla Zoe's Lost Video Targets Your 'Deepest Depression' », MTV News,‎ (consulté le 6 août 2009).
  8. (en) « Gorilla Zoe 28 Mixtapes 28 Days ».
  9. (en) Cyrus Langhorne, « Eminem and Royce Da 5'9 Raise Hell, Gorilla Zoe Climbs High, Random Axe Slices Into The Chart », Sohh,‎ (consulté le 27 novembre 2012).
  10. (en) « King Kong Overview », sur AllMusic (consulté le 24 octobre 2015).
  11. (en) « What's Goin On - Single by Gorilla Zoe - Download What's Goin On - Single », sur iTunes (consulté le 24 octobre 2015).
  12. (en) « Gorilla Joe - Chart History », Billboard (consulté le 7 août 2014).
  13. (en) « Recovery », sur Datpiff (consulté le 24 octobre 2015).
  14. (en) « Gorilla Zoe - Recovery », sur LiveMixtapes (consulté le 24 octobre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]