Gorges du Pont-du-Diable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pont du Diable.

Gorges du Pont-du-Diable
La Dranse dans les gorges.
La Dranse dans les gorges.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Régions Auvergne-Rhône-Alpes
Départements Haute-Savoie
Coordonnées 46° 18′ 25″ nord, 6° 36′ 57″ est
Rivière Dranse de Morzine
Géologie
Roches calcaire

Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie

(Voir situation sur carte : Haute-Savoie)
Gorges du Pont-du-Diable

Géolocalisation sur la carte : Rhône-Alpes

(Voir situation sur carte : Rhône-Alpes)
Gorges du Pont-du-Diable

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Gorges du Pont-du-Diable
Gorge du pont du Diable

Situées sur le parcours de la Dranse de Morzine, les gorges du Pont-du-Diable offrent un exemple d'érosion dans les préalpes calcaires du Chablais, en Haute-Savoie.

La rivière, alors qu'elle se trouvait déjà dans une vallée encaissée, a rencontré une barrière de calcaire — les rochers de la Garde — remontant au crétacé, puis recouvert à nouveau au jurassique. Cette configuration, a été érodée au fil du temps par cette rivière impétueuse, formant ainsi un défilé.

Aujourd'hui, la dranse de Morzine s'engouffre dans cette fissure profonde en partie souterraine et dominée par une arche naturelle impressionnante : le pont du Diable.

Ce site a été aménagé à partir de 1893 et a été classé en 1908 pour sa valeur esthétique. Il est situé sur la commune de La Vernaz.

Origine géologique du site[modifier | modifier le code]

Dans le massif du chablais, partie intégrante des Préalpes, constitué de l'empilement de roche sédimentaires formé pendant l'ère secondaire, à l'emplacement de la nappe des Préalpes médianes, on observe le cours moyen de la Dranse de Morzine qui prend sa source au sud des Hauts Forts à la frontière franco-suisse, traverser successivement des terrains marneux d’âge crétacé-éocène, donnant un paysage ouvert, et des barres rocheuses de calcaires du jurassiques supérieur qu’elle entaille en profondes gorges.

À la fin de la glaciation du Würm, les eaux du torrent subglaciaire se sont infiltrées dans les fractures de ces calcaires ouvrant un cours d'eau souterrain dont le niveau de base s’est progressivement enfoncé comme en témoignent les multiples étages de l'érosion karstique marqués en particulier par les marmites de géants. L’encaissement de la rivière a été suivi de l’effondrement de la voûte donnant naissance au chaos qui obstrue une partie des gorges et a formé le Pont du Diable.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :