Gorges de Kakouetta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gorges de Kakouetta
Vue des gorges.
Vue des gorges.
Massif Pyrénées
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Commune Sainte-Engrâce
Coordonnées géographiques 42° 59′ 03″ nord, 0° 51′ 17″ ouest[1]
Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Atlantiques
(Voir situation sur carte : Pyrénées-Atlantiques)
Gorges de Kakouetta
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Gorges de Kakouetta
Géolocalisation sur la carte : Pyrénées
(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Gorges de Kakouetta
Orientation aval
Longueur 2 km
Type Canyon
Écoulement Achourako erreka
Althagnétako erreka
Larrégorriko erreka
Ruisseau de Sombiague
Fait remarquable Accès aménagé

Les gorges de Kakouetta sont situées sur le territoire de la commune de Sainte-Engrâce dans les Pyrénées basques, en province de Haute-Soule dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Topographie[modifier | modifier le code]

D'une longueur d'un peu moins de quatre kilomètres, elles ont été aménagées sur un kilomètre et demi pour faciliter l'accès au public. La visite ne peut se faire qu'aux basses eaux, généralement du 1er juillet à fin septembre. Leur profondeur atteint trente à trois cent cinquante mètres. À certains endroits comme le Grand Étroit, quelques mètres seulement séparent les deux versants de la faille. Une cascade de vingt mètres et une grotte se trouvent à la fin du parcours.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le ruisseau des gorges de Kakouetta possède les affluents suivants :

  • l'Achourako erreka
  • l'Althagnétako erreka
  • le Larrégorriko erreka
  • le ruisseau de Sombiague

Géologie[modifier | modifier le code]

Écosystème[modifier | modifier le code]

Dans les gorges, les mousses, lichens et fougères sont si abondantes qu'elles ont favorisé un microclimat presque tropical[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est Édouard-Alfred Martel qui fut en 1906 le premier à les explorer[3].

Accès[modifier | modifier le code]

Les gorges sont temporairement fermées à la visite depuis un accident mortel survenu en août 2020[4].

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]