Goon Moon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Goon Moon
Description de cette image, également commentée ci-après
Jeordie White.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock industriel, rock indépendant[1], rock gothique[1], rock alternatif[1], rock expérimental, neo-psychedelia[2]
Années actives Depuis 2005
Labels Suicide Squeeze Records, Ipecac Recordings
Composition du groupe
Membres Jeordie White
Chris Goss
Anciens membres Zach Hill
Fred Sablan
Edmund P. Monsef
David « Jonesy » Henderson

Goon Moon est un groupe de rock alternatif américain. Il est formé en 2005 par Chris Goss et Jeordie White.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chris Goss est essentiellement connu pour son travail de production. Mais il est aussi le leader du groupe de rock alternatif Masters of Reality. Jeordie White s'est fait connaître sous le nom de Twiggy Ramirez au sein de Marilyn Manson qu'il quitte en 2002. Il rejoint ensuite A Perfect Circle.

En 2005, ils décident de s'associer et recrutent le batteur Zach Hill pour former Goon Moon. Ils publient un premier EP de rock expérimental, intitulé I Got a Brand New Egg Layin' Machine, qu'ils enregistrent au Rancho De La Luna, studio où s'enregistrent également les Desert Sessions de Josh Homme[3]. Goon Moon avait déjà prévu une tournée en soutien à I Got a Brand New Egg Layin' Machine, mais avec Ramirez qui doit remplir ses obligations avec Nine Inch Nails pour 2005, le groupe se met en pause[1].

En 2007, ils publient leur premier album studio, Licker's Last Leg, enregistré avec l'aide de Zach Hill, Josh Homme, Josh Freese et quelques autres amis. Il est positivement accueilli par l'ensemble de la presse spécialisée[2],[4],[5],[6].

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Greg Prato, « Biography », sur AllMusic (consulté le 4 octobre 2017).
  2. a et b (en) Jo-Ann Greene, « Licker's Last Leg Review », sur AllMusic (consulté le 4 octobre 2017).
  3. (en) ArtisanNewsService, « NINE INCH NAILS WHITE AT HOMME WITH GOON MOON », .
  4. (en) « Licker's Last Leg Review », sur PopMatters (consulté le 4 octobre 2017).
  5. (en) « Goon Moon - Licker's Last Leg Review », sur IGN (consulté le 4 octobre 2017).
  6. (en) « Goon Moon - Licker's Last Leg », sur scenepointblank.com (consulté le 4 octobre 2017).

Lien externe[modifier | modifier le code]