Google China

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne Google China. Pour le moteur de recherche, voir Google. Pour les autres significations, voir Google (homonymie).

Google Chine
logo de Google China

Création 2005
Siège social Pékin
Drapeau de Chine Chine
Actionnaires GoogleVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Internet
Produits Moteur de recherche sur Internet
Société mère GoogleVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.google.com.hk (Google Hong Kong)

Google China (chinois simplifié : 谷歌 ; pinyin : Gǔgē) est une filiale de Google fondée en 2005. En république populaire de Chine, ce fut le moteur de recherche le plus utilisé après Baidu en 2009. Sa part de marché a fondu jusqu'à un nombre négligeable de 1,3% en 2013[1],[2]. Jusqu’au , elle avait à sa tête Kai-Fu Lee, ancien employé de Microsoft et fondateur en 1998 de Microsoft Research Asia.

Le siège de Google Chine, à Pékin

Censure[modifier | modifier le code]

En 2010, Google a transféré son moteur de recherche de Pékin vers Hong Kong, officieusement pour ne pas se soumettre à l'autocensure imposée par l’État. En , apparaît une notification de perturbation de la recherche pour l'utilisateur en cas de censure d'un mot ou d'un sinogramme par le système de censure de l’État chinois. À partir de , cette notification est abandonnée par Google[3].

Projet Dragonfly[modifier | modifier le code]

En août 2018, des fuites provenant d'employés de Google suggèrent que Google travaille depuis plus d'un an à la réintégration du marché chinois avec un moteur de recherche conforme aux exigences du gouvernement chinois[4]. Le retour à la diffusion de résultats censurés provoque de la résistance parmi les employés de la firme[5] et des organisations de défense de droits humains, notamment Amnistie internationale.

Notes et références[modifier | modifier le code]