Good Ventures

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Good Ventures
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Private foundation (US)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Organisation
Fondateur
Site web
Identifiants
IRS

Good Ventures est une fondation privée et une organisation philanthropique basée à San Francisco, co-fondée par Cari Tuna (une ancienne journaliste du Wall Street Journal) et son mari, Dustin Moskovitz (l'un des cofondateurs de Facebook)[1],[2]. Contrairement à de nombreuses autres fondations qui cherchent à maintenir un fonds de dotation indéfiniment, Good Ventures cherche à dépenser la majeure partie de son argent avant la mort de Moskovitz et de Tuna[3],[4].

Historique[modifier | modifier le code]

Tuna, journaliste au bureau de San Fransisco du Wall Street Journal et Dustin Moskovitz, cofondateur de Facebook, se sont rencontrés en 2009 sur la recommandation d'un ami. En 2010, Moskovitz a signé la promesse de dons ("the Giving Plege"), et lui et Tuna ont commencé à chercher le meilleur moyen d'affecter cet argent[3].

Tuna a d'abord découvert GiveWell, qui évalue les organismes de bienfaisance ainsi que les idées de l'altruisme efficace après avoir lu le livre de l’éthicien et philosophe Peter Singer The Life You Can Save. Tuna et Moskovitz ont ensuite formé Good Ventures. Moskovitz étant occupée à diriger Asana, Tuna quitta son emploi en 2011 pour travailler à plein temps chez Good Ventures. Elle a également rejoint le conseil d'administration de GiveWell en [1],[5].

En , Good Ventures lanca son propre site web[6]. En , GiveWell Labs, un projet interne de GiveWell, fut transformé en Open Philanthropy Project, une entreprise commune de GiveWell et Good Ventures, et fut doté d'un site Web séparé[7].

Opérations[modifier | modifier le code]

Politique de dépenses[modifier | modifier le code]

Good Ventures prévoit de dépenser la majeure partie de son argent avant la mort de Moskovitz et de Tuna, plutôt que de constituer une fondation perpétuelle. La majeure partie de l'argent de la fondation provient des actions obtenues par Moskovitz en tant que co-fondateur de Facebook. Ils travaillent en étroite collaboration avec l’évaluateur GiveWell pour affecter judicieusement cet argent. Sur recommandation de GiveWell, Good Ventures ne dépense pas encore une part significative de la richesse du couple, mais prévoit d'augmenter leurs dépenses jusqu'à 5% de la dotation chaque année, une fois que GiveWell aura la capacité d'allouer ce niveau de ressources[8],[9].

Recherche des causes et des organismes de bienfaisance[modifier | modifier le code]

Des membres de GiveWell (à gauche), de GiveDirectly (au centre) et de Good Ventures (à droite) en visite de terrain dans l'un des villages bénéficiaires du programme de transferts monétaires de GiveDirectly au Kenya .

Good Ventures recherche les causes et les organismes de bienfaisance de diverses manières, notamment en s'appuyant sur les résultats de la recherche et grâce à des échanges avec les représentants d'ONG et des experts en développement. En , Good Ventures annonça un partenariat avec l’évaluateur d’organisme de bienfaisance GiveWell permettant aux deux organisations d'échanger des informations et des idées, afin d'éviter des travaux redondants[10]. Good Ventures ne sollicite pas de subventions et décourage les organismes de bienfaisance de le contacter. Ils préfèrent plutôt suivre les pistes par eux-mêmes.

Dans un souci de transparence et pour éviter de dupliquer les travaux, Good Ventures rend publiques, dans la mesure du possible, les notes de leurs conversations[11] par exemple avec les bénéficiaires Center for Global Development[12] ou la Robert Wood Johnson Foundation[13].

Rapports commandés[modifier | modifier le code]

En , l'organisation rendit publique une version du rapport sur la guerre contre la drogue préparé par Matt Stoller et Aaron Swartz. Le rapport en examinait trois aspects: les drogués, les légalisateurs et les technocrates[14].

Subventions[modifier | modifier le code]

L'organisation dispose d'une base de données de subventions accessible au public sur son site Web[15]. Il annonce également d'importantes subventions sur son blog.

Partenariats[modifier | modifier le code]

En , GiveWell Labs, un projet conjoint de Good Ventures et GiveWell (qui sera renommé plus tard Open Philanthropy Project), a annoncé un partenariat avec The Pew Charitable Trust pour le projet Pew Public Safety Performance[16],[17].

Filiale d'investissement à but lucratif[modifier | modifier le code]

Good Ventures LLC est une société d’investissement à but lucratif, qui investit dans des projets à but lucratif qui pourraient potentiellement améliorer le bien-être humain à grande échelle et qui fait don de ses bénéfices à la Good Ventures Foundation[18]. Vicarious, société spécialisée dans l'intelligence artificielle, fait partie de ses investissements[19],[20].

Couverture médiatique et blog[modifier | modifier le code]

Couverture médiatique[modifier | modifier le code]

Good Ventures a été couvert tôt dans son histoire dans Chronicle of Philanthropy en [1]. L'article de Chronicle opposait l'approche prudente de Tuna et Moskovitz à celle du principal fondateur et PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, qui avait fait don de 100 millions de dollars au système scolaire public du New Jersey.

Chronicle of Philanthropy a de nouveau couvert Good Ventures en [2]. Good Ventures est également mentionné sur le profil Forbes de Moskovitz[21]. En , le Washington Post publia un long article décrivant Good Ventures, son histoire et son travail à ce jour[3]. Dans son rapport pour Vox en sur une conférence GiveWell, Dylan Matthews présenta le travail de GiveWell, Good Ventures et l'Open Philanthropy Project dans le contexte du mouvement plus large de l'Altruisme Efficace[4].

Couverture par des blogs[modifier | modifier le code]

Good Ventures a également été couvert dans le blog de Innovations for Poverty Action (IPA)[22]. Au moment de la publication du blog, l'IPA n'avait reçu aucun financement de Good Ventures (elle en a ensuite reçu des fonds[23]).

Ressources similaires[modifier | modifier le code]

Notes et Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Preston, « Another Facebook Co-Founder Gets Philanthropic », Chronicle of Philanthropy, (consulté le 25 mars 2014)
  2. a et b Gose, « A Facebook Co-Founder and His Wife Use Effective Altruism to Shape Giving », Chronicle of Philanthropy, (consulté le 25 mars 2014)
  3. a b et c Ariana Eunjung Cha, « Cari Tuna and Dustin Moskovitz: Young Silicon Valley billionaires pioneer new approach to philanthropy », Washington Post, (consulté le 29 décembre 2014)
  4. a et b Matthews, « You have $8 billion. You want to do as much good as possible. What do you do? », Vox, (consulté le 27 avril 2015)
  5. Tuna, « Guest post from Cari Tuna », GiveWell (blog),
  6. Olanoff, « Dustin Moskovitz And Cari Tuna Launch Site For Their Philanthropic Foundation, Good Ventures », TechCrunch, (consulté le 25 mars 2014)
  7. Karnofsky, « Open Philanthropy Project (formerly GiveWell Labs) », GiveWell, (consulté le 27 avril 2015)
  8. Karnofsky, « Good Ventures and Giving Now vs. Later », GiveWell, (consulté le 28 novembre 2015)
  9. Karnofsky, « Should the Open Philanthropy Project be recommending more/larger grants? », Good Ventures, (consulté le 28 novembre 2015)
  10. Karnofsky, « GiveWell and Good Ventures », GiveWell,
  11. « Good Ventures conversations list page »
  12. « A conversation with Kimberly Elliott on November 13, 2013 », (consulté le 25 mars 2014)
  13. « A conversation with the Robert Wood Johnson Foundation's Health Group on September 23, 2013 », (consulté le 25 mars 2014)
  14. Tuna, « Observations on the War on Drugs », (consulté le 4 juillet 2013)
  15. « Grants Database », Good Ventures (consulté le 20 avril 2013)
  16. « Pew Public Safety Performance Project », GiveWell (consulté le 7 août 2014)
  17. Karnofsky, « Partnership with The Pew Charitable Trusts », (consulté le 7 août 2014)
  18. « Other Investments », Good Ventures (consulté le 25 mars 2014)
  19. « Vicarious Announces $15M Series A Funding Led by Good Ventures », Good Ventures, (consulté le 25 mars 2014)
  20. Ha, « Vicarious Raises $15M Led By Dustin Moskovitz’s Good Ventures To Build Software That ‘Learns Like A Human’ », TechCrunch, (consulté le 25 mars 2014)
  21. « Dustin Moskovitz », Forbes
  22. « Another Facebook Co-Founder Gets Philanthropic » [archive du ], Innovations for Poverty Action,
  23. « Grants to "standout" charities », Good Ventures, (consulté le 12 mars 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]