Gontran le Riche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gontran.

Gontran le Riche (Guntram der Reiche)[1], comte d'Altenbourg, de Sundgau, d'Aargau (l'actuelle Argovie) et de Vindonissa, comte d'Alsace de 917 à 954, est un des premiers ancêtres des Habsbourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gontran serait né de Hugues Ier de Nordgau comte d'Eguisheim, de Nordgau, d'Ortenau, d'Aargau et de Hohenberg, et de Hildegarde comtesse de Ferrette[2]. Si c'est le cas, il descendrait alors d’Etichon (ou Adalric), duc d'Alsace aux VIIe siècle et VIIIe siècle, ce qui ferait affilier sa famille à Sainte Odile et sert aux prétentions des Habsbourg.

Dans ce contexte, il serait le frère de Eberhard IV, comte de Nordgau, et Hugues II, comte d'Eguisheim.

C'est un grand propriétaire dans le Bas-Rhin, et il se fait saisir une grande partie de ses terres en Alsace, Brisgau et Thurgovie par l'empereur Otton lors d’une diète à Augsbourg en août 952, sous prétexte de haute trahison; ceci constitue la première mention des Habsbourg dans l’histoire.

Il meurt le 26 mars 973.

Filiation[modifier | modifier le code]

Il épouse en 945, en premières noces Brigantine, comtesse de Montfort, dont:

Puis il se marie en secondes noces à Ithe, comtesse de Calw.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sa généalogie et descendance sur le site Medieval Lands
  2. Comtes d'Habsbourg de la Maison d'Alsace: Gontram Ier

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]