Gontran de Cornulier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Cornulier.
Gontran de Cornulier
Gontran de Cornulier.jpg
Fonction
Député du Calvados
-
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Charles-Joseph-Gontran de Cornulier
Nationalité
Activité
Famille
Autres informations
Propriétaire de
Parti politique

Charles-Joseph-Gontran, marquis de Cornulier (, Paris - , château de Fontaine-Henry), est un homme politique français, député du Calvados. Il est aussi à l'origine de la Société d'encouragement du cheval français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le marquis Gontran de Cornulier est né le à Paris. Petit-fils de Donatien de Sesmaisons, il se marie en 1847 avec Élisabeth Le Doulcet de Méré et devient un des plus gros propriétaires terriens du Calvados[1]. Il s'intéresse au hippisme et participe à la fondation en 1864 de la société d’encouragement pour l’amélioration de la race du cheval français de demi-sang dont il en devient le premier directeur[2]. En 1871, il en devient le président[3]. Il s'investit pour la cause hippique et participe à la création en 1879 de l'hippodrome de Vincennes[3].

Il se présente aux élections législatives de 1885 comme candidat « légitimiste » sur la liste des conservateurs[4],[5]. Cette liste remporte l'élection et Gontran de Cornulier est élu à la 5e position[4]. Il est réélu lors des élections de 1889 bien que « ses opinions légitimistes et cléricales bien connues ne sont pas de nature à lui concilier les sympathies et les suffrages de la démocratie rurale »[4]. En tant que député et défenseur du cheval, il fait voter en une loi interdisant les bookmakers[3].

Il ne se représente pas en 1893 et se retire dans son château de Fontaine-Henry où il décède le .

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Gontran de Cornulier », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Gontran de Cornulier », sur http://www.assembleenationale.fr/
  2. « Cornulier (Marquis de), Charles Joseph Gontran (1825-1898) », sur http://www.lexippique.fr
  3. a b et c [PDF]« Les de Cornulier », Infos entrainement,‎ (lire en ligne)
  4. a b et c Jean Quellien, Bleu, blanc, rouge, Politique et élections dans le Calvados 1870-1935, Cahier des annales de Normandie,
  5. cette élection se déroule par scrutin de liste

Articles connexes[modifier | modifier le code]