Gonneville-sur-Mer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gonneville-sur-Mer
Gonneville-sur-Mer
L'entrée du bourg par la D 142.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Lisieux
Canton Cabourg
Intercommunalité Communauté de communes Normandie-Cabourg-Pays d'Auge
Maire
Mandat
Bernard Hoyé
2014-2020
Code postal 14510
Code commune 14305
Démographie
Population
municipale
676 hab. (2016 en augmentation de 2,11 % par rapport à 2011)
Densité 55 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 16′ 51″ nord, 0° 02′ 25″ ouest
Altitude Min. 5 m
Max. 149 m
Superficie 12,38 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Gonneville-sur-Mer

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Gonneville-sur-Mer

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gonneville-sur-Mer

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gonneville-sur-Mer
Liens
Site web www.gonnevillesurmer.com

Gonneville-sur-Mer Écouter est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 676 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situé au nord-ouest du pays d'Auge, le territoire de la commune de Gonneville-sur-Mer est très vallonné avec des altitudes pouvant atteindre 150 mètres. De nombreuses sources donnent naissance à des cours d'eau qui traversent le territoire communal dont la plupart se jettent dans le Drochon. La caractéristique principale de la commune est de présenter des contrastes saisissants entre mer et campagne avec une bordure littorale de 2 km environ au niveau du site archéologique protégé des falaises des Vaches Noires et des paysages de bocage normand à quelques centaines de mètres du bord de mer.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Gonneville-sur-Mer vers 1350[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 26 octobre 2010, le tribunal administratif de Caen, saisi par le préfet du Calvados, a imposé d'enlever le portrait de Philippe Pétain exposé dans la salle du conseil municipal de la commune. Plainte avait été déposée auprès de la HALDE par un invité à un mariage début 2010[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
? mars 2001 Savine Marie-Millet    
mars 2001 mars 2008 Pierre Benoit   Ingénieur
mars 2008[3] En cours Bernard Hoyé[4] SE Avocat, président de la communauté de communes de l'Estuaire de la Dives
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[6].

En 2016, la commune comptait 676 habitants[Note 2], en augmentation de 2,11 % par rapport à 2011 (Calvados : +1,23 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
575581548560581630601608582
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
543545561531541615582525516
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
523525505484510519471414451
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
437462331399504564581662676
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le manoir d'Angerville du XVIIe ayant appartenu à la famille de Charlotte Corday, a été construit par le comte d'Angerville, il fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques[9].
  • L'église Notre-Dame-de-l'Assomption du XIIe qui contient de nombreuses pièces de son mobilier classées aux Monuments historiques[10].
  • Le château de Dramard. En haut du Chemin des Rouges-Terres et à 1 km du centre de Houlgate se trouve le château de Dramard, une bâtisse du XVIIe siècle, construite en pierre avec un large corps central flanqué de deux ailes. Le château a été construit sur le site d'un château plus ancien, appelé le Priauré de Mennetot. En 1616, le château fut acheté par Pierre de Dramard, conseiller du Roi, qui devint sieur de Gonneville, Beuzeval et Mennetot. En 1772, Pierre Louis Bonnet, seigneur de Meautry, maria demoiselle Gabrielle de Dramard. Pierre devint le maire de Caen en 1791 et en 1792, fut élu député du Calvados sous la Révolution française. Le château est en bon état et est maintenant un hôtel.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Nègre - 1998 - Toponymie générale de la France - Volume 2 - Page 1023.
  2. la Halde
  3. « Bernard Hoyé succède à Pierre Benoit », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 24 avril 2015)
  4. Réélection 2014 : « Gonneville-sur-Mer (14510) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 29 mai 2014)
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. « Manoir d'Angerville », notice no PA00111368, base Mérimée, ministère français de la Culture
  10. « Œuvres mobilières à Gonneville-sur-Mer », base Palissy, ministère français de la Culture.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :