Gongxianosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gongxianosaurus shibeiensis

Gongxianosaurus (lézard de Giongxian) est un genre éteint de dinosaures placé à la transition entre les sauropodomorphes et les sauropodes. Il est ainsi classé selon les auteurs, soit comme un sauropodomorphe anchisaurien évolué, soit comme un sauropode très basal.

Il a vécu au Jurassique inférieur (Toarcien) dans l'est de la Chine, où il a été découvert en 1998 dans le district de Shibei.

Une seule espèce est rattachée au genre, Gongxianosaurus shibeiensis, décrite par He et ses collègues en 1998, puis par Yaonan et Wang Changsheng en 2000[2].

Découverte[modifier | modifier le code]

Il fut découvert en 1998 par He, Wang, Liu, Zhou, Liu, Cai et Dai[3].

Localisation et restes[modifier | modifier le code]

Les restes de trois Giongxianosaurus ont été découverts, dont un juvénile[3]. Seule la partie post-crânienne de l'animal a été retrouvée. L'animal n'est connu que dans la province chinoise du Sichuan[3].

Taille[modifier | modifier le code]

L'animal mesurait 14 mètres de long[4], avec de longues pattes avant représentant environ 70 à 75 % de la longueur des pattes arrière, ce qui indique une posture essentiellement quadrupède.

Alimentation[modifier | modifier le code]

L'espèce était un herbivore comme tous les autres sauropodes connus. Il se nourrissait principalement de plantes au ras du sol.

Classification[modifier | modifier le code]

Le cladogramme de Blair McPhee et de ses collègues, établi en 2014[5], place Gongxianosaurus dans le clade des Anchisauria en groupe frère avec les sauropodes :

 Anchisauria 

Anchisaurus




Aardonyx




Melanorosaurus




Blikanasaurus





Lessemsaurus



Antetonitrus





Gongxianosaurus



Sauropoda








Le cladogramme réalisé trois ans auparavant par Cecilia Apaldetti et ses collègues (2011) le considère comme un sauropode basal[6] :

Sauropoda

Melanorosaurus



Camelotia



Blikanasaurus


unnamed

Lessemsaurus



Antetonitrus





Gongxianosaurus


Gravisauria

Vulcanodon



Tazoudasaurus



Isanosaurus



Eusauropoda





Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

(en) Référence Paleobiology Database : Gongxianosaurus He et al., 1998

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Xinlu He, Wang Changsheng, Liu Shangzhong, Zhou Fengyun, Liu Tuqiang, Cai Kaiji et Dai Bing, « A new species of sauropod from the Early Jurassic of Gongxian Co., Sichuan », Acta Geologica Sichuan, vol. 18, no 1,‎ , p. 1–7
  2. (en) Luo Yaonan et Wang Changsheng, « A New Sauropod, Gongxianosaurus, from the Lower Jurassic of Sichuan, China », Acta Geologica Sinica - English Edition, vol. 74, no 2,‎ , p. 132–136 (ISSN 1755-6724, DOI 10.1111/j.1755-6724.2000.tb00440.x, lire en ligne)
  3. a b et c (en) http://www.palaeocritti.com/by-group/dinosauria/sauropoda/gongxianosaurus
  4. (en) Holtz, Thomas R. Jr. (2011) Dinosaurs: The Most Complete, Up-to-Date Encyclopedia for Dinosaur Lovers of All Ages, Winter 2010 Appendix.
  5. (en) B. W. McPhee, A. M. Yates, J. N. Choiniere et F. Abdala, « The complete anatomy and phylogenetic relationships of Antetonitrus ingenipes(Sauropodiformes, Dinosauria): Implications for the origins of Sauropoda », Zoological Journal of the Linnean Society, vol. 171,‎ , p. 151 (DOI 10.1111/zoj.12127)
  6. (en) Cecilia Apaldetti, Ricardo N. Martinez, Oscar A. Alcober and Diego Pol, « A New Basal Sauropodomorph (Dinosauria: Saurischia) from Quebrada del Barro Formation (Marayes-El Carrizal Basin), Northwestern Argentina », PLoS ONE, vol. 6, no 11,‎ , e26964 (PMID 22096511, PMCID 3212523, DOI 10.1371/journal.pone.0026964, lire en ligne)