Gong Hyo-jin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gong Hyo-jin
공효진
Image dans Infobox.
Gong Hyo-jin en 2016.
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
공효진Voir et modifier les données sur Wikidata
Romanisation révisée
Gong Hyo-jinVoir et modifier les données sur Wikidata
McCune-Reischauer
Kong HyojinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Films notables
Filmographie de Gong Hyo-jin (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Gong Hyo-jin (née le ) est une actrice sud-coréenne. Elle est surtout connue pour son rôle principal dans le film Crush and Blush (en) (2008), ainsi que pour sa série télévisée populaire Sang Doo! Let's Go to School (en) (2003), Thank You (en) (2007), Pasta (en) (2010), The Greatest Love (2011), Master's Sun (2013), It's Okay, That's Love (2014), The Producers (2015), et Don't Dare to Dream (2016). Elle est considérée comme la reine des comédies romantiques en raison de ses interprétations réussies dans les dramas rom-com[1].

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Gong Hyo-jin est née en 1980 à Sinwol-dong[Note 1], dans l'arrondissement de Gangseo à Séoul. Quand elle est encore au lycée, elle déménage en Australie avec sa mère et son jeune frère, tandis que son père reste en Corée pour subvenir aux besoins de la famille. Gong fréquente le lycée du John Paul College à Brisbane[2]. Gong parle avec tendresse de son séjour là-bas. En 2011, elle est désignée comme l'une des ambassadrices de bonne volonté de « Year of Friendship », le cinquantième anniversaire des relations bilatérales entre l'Australie et la Corée du Sud[3],[4],[5].

Après trois ans en Australie, la famille Gong rentre en Corée en 1997.

Carrière[modifier | modifier le code]

Premiers rôles[modifier | modifier le code]

À son retour en Corée, Gong commence à travailler comme mannequin. Elle apparaît dans des publicités, notamment dans la publicité « Happy to Death » pour les télécommunications 700-5425. Après un an et demi de mannequinat, elle fait ses débuts dans un second rôle dans Memento Mori. Co-réalisé par Kim Tae-yong (en) et Min Gyoo-dong, le film d'horreur réinvente son genre avec sa nouvelle approche de la sexualité chez les adolescentes et sa force destructrice, fondant le saphisme et le surnaturel dans un lycée pour filles[6],[7]. Bien que le film n'atteint pas le box-office en 1999, il est souvent cité par les jeunes cinéastes et cinéphiles coréens comme un classique moderne[8]. Au début, Gong ne prend part au film que de façon amateur mais le succès critique de Memento Mori l'encourage à continuer dans la voix de l'artdramatique[9],[10] et elle joue ensuite un rôle dans la sitcom My Funly Family.

En 2001, elle fait partie de la série télévisée de 50 épisodes Wonderful Days, dans laquelle elle incarne une conductrice de bus ayant un béguin à sens unique pour le personnage incarné par Ryoo Seung-bum (en) (Gong et Ryoo remportent plus tard les prix de la meilleure nouvelle actrice et du meilleur acteur catégorie télé aux Baeksang Arts Awards )[11]. Après avoir joué des petits rôles dans la comédie Guns and Talks de Jang Jin et dans le film d'arts martiaux chez les adolescentes, Volcano High, la jeune actrice connaît une année décisive en 2002, en décrochant des rôles principaux dans Emergency Act 19 (en)[12],[13] et A Bizarre Love Triangle[14].

La performance de Gong dans Ruler of Your Own World (en) retient l'attention de l'industrie[15]. La série est saluée pour son écriture réaliste et son jeu d'acteur fort, lui valant le statut de « mania drama » en Corée[16]. La même année, elle joue encore aux côtés de Ryoo dans Pumhaeng zero, méritant des éloges pour son rôle de « patronne » au discours dur dans un lycée de filles[17]. La comédie rétro des années 1980 est bien accueillie tant par le public que par la critique[18].

La série de 2003 Snowman associé Gong, Jo Jae-hyeon et Kim Rae-won dans un complot controversé mettant en scène une fille qui tombe amoureuse de son beau-frère plus âge[19],[20]. Elle joue ensuite dans la série populaire Sang Doo! Let's Go to School, dirigée par la directrice de télévision Lee Hyung-min (en), avec qui elle a déjà travaillé dans un épisode de Drama City (en). Gong y interprète un professeur d'école secondaire qui retrouve son amour d'enfance, devenu gigolo et papa célibataire d'une fille malade[21]. Connu pour être le premier rôle de la chanteuse de pop Rain, le drama est populaire, et Gong remporte plusieurs prix aux KBS Drama Awards[22].

De 2004 à 2005, Gong est mécontente des scripts qu'elle reçoit, se trouvant trop typée dans le rôle de la fille ingénue[9]. Incarnant une autre enseignante du secondaire dans Hello My Teacher (en)[23] et une scientifique dans Les Soldats de l'Apocalypse[24],[25], Gong souhaite jouer un rôle de « vraie femme », mais elle refuse la nudité[26].

Succès critique[modifier | modifier le code]

En 2006, le directeur de Memento Mori, Kim Tae-yong (que Gong considère comme son mentor[27]), lui propose de jouer dans Family Ties (film) (en), un rôle qu'il écrit spécialement pour elle. Le film suscite de nombreux éloges en tant que regard intergénérationnel délicatement observé sur les familles non conventionnelles. La distribution est félicitée pour son jeu d'acteur brillant, les critiques mettant en avant le portrait porté par Gong d'une jeune femme en colère dans une relation profondément troublée avec sa mère[28],[29]. Elle est nommée pour le prix de la meilleure actrice aux Korean Film Awards et reçoit le prix de la meilleure actrice avec ses co-stars Moon So-ri, Go Doo-shim (en) et Kim Hye-ok (en) au Festival international du film de Thessalonique 2006 en Grèce[30]. Family Ties marque un tournant dans sa carrière[9] et donne à Gong une nouvelle passion pour le jeu d'acteur[27].

En 2007, elle revient à la télévision dans Thank You, écrite par Lee Kyung-hee, le scénariste de Sang-doo[31]. Plusieurs actrices ont rejeté le rôle peu glorieux d'une mère célibataire avec une fille séropositive et d'un grand-père atteint de démence ; une autre raison est qu'il s'agit du retour de l'acteur principal Jang Hyuk après son scandale[32]. En dépit de peu de battage publicitaire, Thank You a un succès modeste et atteint la première place de son créneau horaire. La réaction du téléspectateur au drama avait été principalement réconfortante et vitale, ce que Gong a dit chérir. Le rôle maternel a adouci et féminisé son image, mais elle a également été félicitée pour sa représentation nuancée qui enracine son personnage dans la réalité, aidant à éviter que le drame ne soit trop maudlin ou saccharin.

Après le Thank You, Gong retourne au cinéma et assume des seconds rôles pour pouvoir travailler avec certains des réalisateurs les plus talentueux du cinéma coréen. Elle joue une ex-petite amie tout à fait frivole dans le mélodrame de Hur Jin-ho, Happiness (film) (en)[33], une fiancée inquiète dans le psychodrame stylistique M de Lee Myeong-se[34],[35] et une espionne dans la comédie/parodie de film d'action Crazy Lee[36],[37].

De solides performances dans des rôles variés contribuent à asseoir la réputation de Gong en tant qu'actrice sérieuse, mais Crush and Blush (en) devient, en 2008, son film le plus populaire. Reconnu par la critique comme l’un des films coréens les plus originaux de ces dernières années, le premier long métrage de Lee Kyoung-mi est une division, et bien que sa performance au box-office soit une déception, il devient culte parmi les cinéphiles coréens[38]. La comédie noire est une vitrine pour Gong, qui se transforme dedans en un antihéroïne misanthropique avec un visage rougissant inesthétique, des cheveux crépus, des vêtements mous, et un cas chronique de complexe d'infériorité et d'illusion sans espoir[39],[40],[41],[42]. Gong hésite lorsque le scénario lui est présenté, compte tenu de la personnalité des personnages. Poussée par l'actrice Jeon Do-yeon[43], elle accepte finalement le rôle[9]. Park Chan-wook, le producteur du film, fait l'éloge des variations émotionnelles subtiles de Gong[44] et lui dit qu'elle pourrait ne sera jamais en mesure de dépasser cette performance, lui conseillant, en plaisantant, de prendre sa retraite[45]. Elle remporte de nombreux prix d'acteur en Corée, parmi lesquels les trophées de la meilleure actrice aux Korean Film Awards[46], aux Director's Cut Awards[47] et aux Women in Film Korea Awards[48]. Elle reçoit également des nominations aux Blue Dragon Film Awards et aux Baeksang Arts Awards, ainsi qu’à un Rising Star Award du New York Asian Film Festival[49],[50].

Popularité grand public[modifier | modifier le code]

Gong Hyo-jin en avril 2012

Après avoir joué avec son amie Shin Min-ah dans le film indépendant Sisters on the Road (en)[51],[52], Gong interprète une cheffe en herbe dans la série romantique Pasta en 2010[53]. Initialement écrite comme étant l'héroïne habituelle des roms-roms, Gong pense qu'il serait ennuyeux et cliché de la jouer en tant que telle et créé un personnage qui semble doux mais sournoise[9],[54],[55]. Sa chimie avec sa co-star Lee Seon-gyeon et l’atmosphère jovial du drama le propulse en haut des charts[56].

Défiant la catégorisation facile entre les dichotomies d'actrices innocente (Choi Ji-woo (en), Song Hye-kyo) ou sexy (Kim Hye-soo (en), Uhm Jung-hwa), Gong appartient à un troisième groupe très mineur d'excentriques incluant également Kang Hye-jeong et Bae Doona[57]. Bien que n'étant pas une beauté typique, après le succès de Pasta, Gong reçoit l'étiquette de Gongvely, un mot-valise entre son nom de famille et le mot anglais « lovely »[27].

Dans un modèle émergent d'alternance de séries télévisées grand public et de projets grand écran plus risqués, Gong joue dans Rolling Home with a Bull, un autre film indépendant à petit budget adapté du roman de Kim Do-yeon. Elle joue une veuve voyageant avec son ex-petit ami poète dans ce film mi-méditation bouddhique, mi-road movie de Soonrye Yim[58],[59].

En 2011, Gong joue face à Cha Seung-won dans la série télévisée The Greatest Love[60],[61]. Écrit par les Soeurs Hong (en), la comédie romantique se déroule dans l'industrie du divertissement et parle d'une histoire d'amour improbable entre une pop-star has-been et un acteur de premier plan[62]. La série est un grand succès auprès du public, entraînant une popularité accrue de Cha et Gong[27],[63]. Elle est également félicitée pour son jeu naturrel et sensé, qui équilibre les singeries loufoques de Cha[64]. The Greatest Love remporte de nombreux prix aux MBC Dramas Awards, notamment le Top Excellence Award pour Gong (pour la troisième fois, après Thank You[65] et Pasta[66])[67]. Peu après, Gong remporte le prix de la meilleure actrice pour la télévision aux Baeksang Arts Awards[68].

Elle travaille de nouveau avec Kim Tae-yong pour Beautiful 2012, une série de quatre micro movies produite par la plateforme Internet chinoise Youku qui explorent « ce qui est beau ? ». Dans le court métrage de Kim, You Are More Than Beautiful, Park Hee-soon (en) joue un homme qui engage une actrice nommée Young-hee (Gong) pour faire semblant d'être sa fiancée lorsqu'il la présente à son père mourant sur l'île de Jeju. You Are More Than Beautiful est par la suite diffusé en salles en 2013[69],[70].

Non intéressée par de jolis rôles stéréotypés, Gong déclare qu'elle préfère jouer avec des femmes aux multiples facettes, comme le rôle féminin décontracté et imprévisible avec des poils sous les aisselles non rasés dans Love Fiction (en)[10],[71],[72]. Connue pour sa candeur sur le plateau et en public, Gong admet ouvertement qu'elle a des problèmes avec son personnage et s'en plaint devant son directeur, Jeon Kye-soo[73],[74]. Bien que Gong avoue préférer continuer à faire des films à petite échelle plutôt que de faire une superproduction superficielle[75], Love Fiction est son film le plus commercial à ce jour et atteint le seuil des 1,7 million d'entrées[76]. Elle est ensuite réunie avec Ha Jung-woo, sa co-vedette de Love Fiction, dans 577 Project, un documentaire qui suit un groupe d’acteurs marchant sur 577 kilomètres à travers le pays[77],[78].

En 2013, Gong joue dans le film humoristique de Song Hae-seong Boomerang Family, adapté du roman de Cheon Myeong-kwan, Aging Family, à propos d'un trio de frères et sœurs adultes qui vivent une série de mésaventures après leur retour dans la maison de leur mère[79],[80]. Gong dit avoir ressenti une catharsis due à la malédiction constante de son personnage et au plaisir de jouer dans un ensemble dont les acteurs partagent une grande alchimie[81]. L'actrice Youn Yuh-jung déclare que le rôle d'une mère célibataire divorcée deux fois est parfait pour elle et qu'elle ne pouvait imaginer que quelqu'un d'autre pour le jouer[82],[83].

Les sœurs Hong l'embauchent dans leur série Master's Sun, une comédie romantique aux éléments d'horreur[84],[85]. Sa costar So Ji-sub décrit Gong comme « la meilleure actrice coréenne qui travaille actuellement dans la comédie romantique »[86]. La série dramatique est un succès commercial et renouvelle la popularité nationale et internationale de So and Gong.

En 2014, Gong interprète le rôle d'une psychiatre qui tombe sous le charme d'un romancier-mystérieux atteint de schizophrénie (interprété par Jo In-sung) dans la série de mélodrame médicale It's Okay, That's Love[87],[88]. Elle dit qu'elle a choisi le projet en raison du scénariste Noh Hee-kyung (en), qui a également écrit un dramea dans lequel a joué Gong dix ans auparavant : Wonderful Days[89]. Malgré des notes médiocres, It's Okay, That's Love reçoit des éloges pour son traitement de la discrimination et de la stigmatisation sociale des personnes ayant des problèmes de santé mentale et d'autres minorités[90].

Débuts au théâtre[modifier | modifier le code]

Gong Hyo-jin en 2015.

Gong fait ensuite ses débuts sur scène dans la pièce L'Éducation de Rita de Willy Russell, qui décrit la relation au cours d'une année entre un jeune coiffeuse de la classe ouvrière et un conférencier d'université d'âge mûr (interprété par Jeon Moo-song (en))[91],[92].

En 2015, elle joue dans The Producers, une série dramatique de variétés écrite par Park Ji-eun, qui a également écrit l'énorme succès Mon amour venu des étoiles. Gong joue une productrice de Music Bank qui travaille dans la radiodiffusion depuis 10 ans[93]. Le drame attire de bonnes cotes d’audience en Corée du Sud et gagne également en popularité sur la scène internationale[94].

L'année suivante, Gong joue le rôle principal dans le drama de la comédie romantique SBS Don't Dare to Dream aux côtés de Jo Jeong-seok, diffusée sur la chaîne météo[95]. Elle interprète ensuite dans le film mystère Missing, dans le rôle d'une baby-sitter qui disparaît un jour avec l'enfant de quelqu'un d'autre[96]. Missing prouve la polyvalence de Gong sur grand écran[97].

En 2017, Gong joue le rôle d'une ancienne violoniste qui vit en Australie avec son fils dans le thriller Single Rider avec Lee Byung-hun[98].

En 2018, Gong joue dans Door Lock, un thriller mystérieux sur les horreurs vécues par les femmes[99],[100].

Quelques mois plus tard, Gong tient un rôle dans Hit-and-Run Squad, un thriller qui se concentre sur la course[101], puis dans la comédie romantique Crazy Romance aux côtés de sa co-star de Snowman, Kim Rae-won[102],[103]. La même année, elle revient dans le thriller romantique When the Camellia Blooms (en) aux côtés de Kang Ha-neul[104],[105]. Crazy Romance et When the Camellia Blooms sont des succès commerciaux et confortent sa position de reine de la comédie romantique[106].

Autres activités[modifier | modifier le code]

En 2010, Gong publie un recueil d'essais sur l'environnement intitulé Gong Hyo-jin's Notebook (en coréen : 공책 soit Gong Chek, qui est un jeu de mot sur son nom de famille et le mot coréen pour « cahier »[107]). Gong y présente ses habitudes de vie personnelles et propose des astuces pratiques et simples[27],[54],[108]. Le livre se vend à plus de 40 000 exemplaires et en est à sa quatrième édition[109],[110],[111].

Elle enregistre le duo "I Think I Love You" avec la chanteuse de k-pop MY Q en 2011[112].

Gong, avec les actrices Kim Min-hee et Choi Kang-hee (actrice) (en), est considérée comme une icône de la mode influente pourr les femmes coréennes âgées de 20 à 30 ans[113]. En 2010, elle collabore avec la marque de chaussures pushBUTTON pour produire la collection capsule « Excuse Me + pushBUTTON ». Deux ans plus tard, Suecomma Bonnie, une autre marque de chaussures, lance sa ligne « Excuse Me x Suecomma Bonnie ». En 2012, elle conçoit une ligne de vêtements sélectionnés pour le magasin de mode Los Angeles Project, une marque située dans les grands magasins Shinsegae. Ses articles aux couleurs néon et à motifs sont vendus sous le nom « LAP by Kong Hyo-jin »[114],[115].

Elle est nommée présidente du jury du Festival international du film féminin de Séoul 2009[116],[117]. Gong est également membre du jury du Festival international du court-métrage Asiana 2011, du Festival du court-métrage Mise en scène 2006 et du Festival international du film et de la musique Jecheon 2006[118],[119],[120].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Année Titre anglais Titre coréen Artiste Remarques
2002 "Bed's End" 침대의 끝 Gong Hyo-jin et Jo Eun-ji Piste de l'OST A Bizarre Love Triangle
2011 "I Think I Love You" 너를 사랑 하나봐 Mon exploit Q Gong Hyo-jin Piste de Ready for the World
2014 "Divulgacher" 스포일러 Epik High (voix non créditées de Gong Hyo-jin) Piste de Shoebox[122]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Année Prix Catégorie Film Résultat Ref.
2001 22e Blue Dragon Film Awards Meilleure actrice dans un second rôle Guns and Talks Nomination
9e SBS Drama Awards Prix de la Nouvelle Star Wonderful Days Lauréat [123]
2002 38e Baeksang Arts Awards Meilleure nouvelle actrice (TV) Lauréat [124]
23e Blue Dragon Film Awards Meilleure actrice dans un second rôle Volcano High Nomination
21e MBC Drama Awards Popularity Award Ruler of Your Own World Lauréat [125]
2003 24e Blue Dragon Film Awards Meilleure actrice dans un second rôle Conduct Zero Nomination
22e MBC Drama Awards Excellence Award catégorie Actrice Snowman Nomination
17e KBS Drama Awards Sang-doo! Let's Go to School Lauréat [126],[22]
Netizen Award Lauréat
Prix du meilleur couple (avec Rain) Lauréat
2006 5e Korean Film Awards Meilleure actrice Family Ties Nomination [127]
47e Festival international du film de Thessalonique Lauréat [30]
2007 6e Korean Film Awards Meilleure actrice dans un second rôle Happiness Lauréat [128]
26e MBC Drama Awards Prix d'excellence catégorie Actrice Thank You Lauréat [65]
2008 2e Asian Film Awards Meilleure actrice dans un second rôle Happiness Nomination
45e Grand Bell Awards Meilleure actrice dans un second rôle Nomination
16e Chunsa Film Art Awards Nomination
17e Buil Film Awards M Nomination
29e Blue Dragon Film Awards Meilleure actrice Crush and Blush Nomination [129]
9e Korea Visual Arts Festival Photogenic Award Lauréat [130]
7e Korean Film Awards Meilleure actrice Lauréat [46]
11e Director's Cut Awards Lauréat [47]
9e Women in Film Korea Awards Lauréat [48]
2009 45e Baeksang Arts Awards Nomination [131]
8e New York Asian Film Festival Rising Star Asia Award Lauréat [50]
2010 CETV Awards Top 10 Asian Stars Pasta Lauréat [132]
3e Style Icon Awards Style Leader NC Lauréat [133]
29e MBC Drama Awards Top Excellence Award, Actress Pasta Lauréat [66]
Prix du meilleur couple (avec Lee Sun-kyun) Lauréat [134]
2011 5e Mnet 20's Choice Awards Hot Style Icon NC Lauréat [135]
Hot Drama Star – Female The Greatest Love Lauréat
4e Korea Drama Awards Meilleure actrice Nomination [136]
30e MBC Drama Awards Top Excellence Award, Actress in a Miniseries Lauréat [137]
Prix de popularité Lauréat
Prix du Meilleur couple (avec Cha Seung-won) Lauréat
2012 48e Baeksang Arts Awards Meilleure actrice (TV) Lauréat [68]
6e Mnet 20's Choice Awards 20's Movie Star – Female Love Fiction Nomination [138]
33e Blue Dragon Film Awards Meilleure actrice Nomination [139]
Popular Star Award Lauréat [140]
2013 7e Mnet 20's Choice Awards 20's Movie Star – Female Boomerang Family Nomination
34e Blue Dragon Film Awards Popular Star Award Lauréat [141]
6e Style Icon Awards Style Icon Award NC Lauréat [142]
6e Korea Drama Awards Top Excellence Award, Actrice Master's Sun Nomination
2e APAN Star Awards Nomination
21e SBS Drama Awards Top Excellence Award, Actrrice dans une minisérie Nomination [143]
2014 3e APAN Star Awards It's Okay, That's Love Nomination
22e Korea Culture and Entertainment Awards Top Excellence Award, Actrice dans un drama Lauréat [144]
22e SBS Drama Awards Top Excellence Award, Actrice dans une minisérie Lauréat [145]
Meilleur couple (avec Jo In-sung) Lauréat
2015 12e Cosmo Beauty Awards Asia Beauty Icon NC Lauréat [146]
52e Grand Bell Awards Popularity Award NC Lauréat [147]
4e APAN Star Awards Top Excellence Award, Actrice dans une minisérie The Producers Nomination
1er Fashionista Awards Best Fashionista – Catégorie TV Nomination [148]
Best Fashionista – Catégorie Féminine NC Nomination
29e KBS Drama Awards Top Excellence Award, Actrice The Producers Nomination [149]
Excellence Award, Actrice dans une minisérie Nomination
Meilleur couple (avec Kim Soo-hyun et Cha Tae-hyun) Lauréat
2016 5e Korea Film Actors Association Awards Korea's Top Star Missing Lauréat
InStyle Star Icon Meilleure actrice (Drama) The Producers Lauréat [150]
Actrice avec le plus de style NC Lauréat
1er Asia Artist Awards Best Artist Award, Actrice Don't Dare to Dream Nomination
24e SBS Drama Awards Top Excellence Award, Actrice dans une comédie romantique Lauréat [151]
Meilleur couple (avec Jo Jung-suk) Nomination
2e Fashionista Awards Best Fashionista – TV Division Nomination
Personne la mieux habillée de l'année NC Lauréat [152]
2017 22e Chunsa Film Art Awards Meilleure actrice Missing Nomination
37e Golden Cinema Film Festival Lauréat [153]
26e Buil Film Awards Nomination
10e Korea Drama Awards Top Excellence Award, Actrice Don't Dare to Dream Nomination
54e Grand Bell Awards Meilleure actrice Missing Nomination
38e Blue Dragon Film Awards Nomination [154]
1er Elle Style Awards Super Icon (Female) NC Lauréat [155]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Sinwol-dong devient plus tard une partie du district de Yangcheon.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ko) « [O2플러스/화보]'로맨틱 코미디 퀸' 공효진 », The Donga Ilbo,‎
  2. (en) « John Paul International College Newsletter – May 2011 » [archive du ], John Paul College, (consulté le )
  3. (en) « Goodwill Ambassadors » [archive du ], Australia-Korea Year of Friendship (consulté le )
  4. (en) Kim, « Australia names 4 Korean Goodwill Ambassadors » [archive du ], sur Korea JoongAng Daily (consulté le )
  5. (en) « Today's Photo: October 15, 2010 » [archive du ], sur The Chosun Ilbo, (consulté le )
  6. (en) Elley, Derek, « Memento Mori », sur Variety, (consulté le )
  7. (en) Kim Kyu-hyun, « Memento Mori », sur Korean Film (consulté le )
  8. (en) Paquet, Darcy, « An Interview with Kim Tae-yong », sur Korean Film, (consulté le )
  9. a b c d et e (en) Beck, Una, « INTERVIEW: Actress Kong Hyo-jin – Part 2 », sur 10Asia, (consulté le )
  10. a et b (en) « Kong Hyo-jin Flashes Her Unique Charms in New Movie », sur The Chosun Ilbo, (consulté le )
  11. (ko) « 드라마 ‘화려한 시절’의 코믹커플 류승범·공효진 », sur KMIB,‎ 26 -11-2001
  12. (en) Lee, Nancy, « Six Cheesy Idol Movies to Watch on Movie Day » [archive du ], sur enewsWorld, (consulté le )
  13. (ko) « 가수 백여명 영화배우로 데뷔? », sur Oh My News,‎
  14. (ko) « '그녀의 애인은 여자' 색다른 삼각관계 », sur ET News,‎
  15. (ko) « <연합인터뷰> MBC「네 멋대로 해라」의 공효진 », sur Yonhap News,‎
  16. (en) « Ruler of Your Own World (2002, MBC miniseries) », sur Korean Film (consulté le )
  17. (ko) « 당신은 행복하십니까? », sur Oh My News,‎
  18. Paquet, « Conduct Zero », Koreanfilm.org (consulté le )
  19. (ko) « [스타인터뷰]MBC신년드라마 '눈사람' 공효진 », sur Donga Ilbo,‎
  20. (en) « Snowman », sur Korean Film (consulté le )
  21. (ko) « [스타] 공효진 KBS 새 드라마 '상두야…' 출연 », sur Hankyung,‎
  22. a et b (ko) « '장희빈' 김혜수, KBS 연기대상 », Newsis,‎
  23. (en) « Gong Hyo-jin Turns Into Giddy Young Teacher », sur The Dong-a Ilbo,
  24. (en) Min Dong-yong, « Heaven's Soldiers: Movie and Life of Park Joong-hoon and Kim Seung-woo », sur The Dong-a Ilbo, (consulté le )
  25. (en) « K-FILM REVIEWS: 천군 (Heaven's Soldiers) » [archive du ], sur Twitch Film,‎ (consulté le )
  26. Kim, « Film2.0 Interview with Gong Hyo-Jin » [archive du ], Twitch Film (consulté le )
  27. a b c d et e (en) Sung Si-yoon et Kim In-goo, « Rom-com queen knows she's on borrowed time » [archive du ], sur Korea JoongAng Daily, (consulté le )
  28. (en) Paquet, Darcy, « Family Ties », sur Korean Film (consulté le )
  29. (en) Soh Joon, « 'Family' Plays by Its Own Wonderful Rules », sur The Korea Times, (consulté le )
  30. a et b (en) D'Sa, Nigel, « Family Ties Takes Top Prize in Greece », sur Korean Film Biz Zone, (consulté le )
  31. (en) « Thank You, a new MBC TV series », sur MBC Global Media, (consulté le )
  32. (en) « First Script In Three Yrs: "Like When I first Started..." », sur The Dong-a Ilbo, (consulté le )
  33. (en) Lee Hyo-won, « Happiness Measures Cost of Love » [archive du ], sur The Korea Times, (consulté le )
  34. (en) Lee Hyo-won, « M Sets Busan Film Festival on Fire », sur The Korea Times, (consulté le )
  35. (en) Lee Hyo-won, « 'M' Showcases Style Over Substance » [archive du ], sur The Korea Times, (consulté le )
  36. (en) Lee Hyo-won, « Dachimawa Lee Straddles Homage, Mockery » [archive du ], sur The Korea Times, (consulté le )
  37. (en) Yang Sung-jin, « Dachimawa Lee breaks new ground in comedy », sur The Korea Herald, (consulté le )
  38. (en) « Crush and Blush », sur Korean Film (consulté le )
  39. (en) Lee Hyo-won, « Kong Hyo-jin Shines in Crush » [archive du ], sur The Korea Times, (consulté le )
  40. (en) Lee, Maggie, « Film Review: Crush and Blush », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  41. (en) « Crush and Blush », sur Variety, (consulté le )
  42. (en) Cho Jae-eun, « Director displays guts and playfulness in her first outing » [archive du ], sur Korea JoongAng Daily, (consulté le )
  43. (ko) « [공효진] “양미숙은 철없이 할 수 있는 20대 연기의 마지막이다” », sur Cine21,‎ (consulté le )
  44. (en) Yang Sung-jin, « Park makes debut as producer », sur The Korea Herald, (consulté le )
  45. (en) « [오승연 박사 연예뉴스 영어로 따라잡기]공효진, 영화 '미쓰 홍당무' 최고 연기 칭찬 들어 » [« Le directeur Park Chanook suggère à l'actrice Gong de prendre sa retraite »], sur Segye,‎ (consulté le )
  46. a et b (en) « Korean Film Awards catch Chaser », sur Variety, (consulté le )
  47. a et b Cathy Rose A. Garcia, « Ha, Kong Win Director's CUT Awards », sur The Korea Times, (consulté le )
  48. a et b (en) « Women in Film Korea (WIFK) honor LIM and GONG », sur Korean Film Biz Zone, (consulté le )
  49. (en) « Rising Stars honored at NYAFF », sur The Hollywood Reporter (consulté le )
  50. a et b (en) « Korean Stars Honoured at NYAFF », sur Korean Film Biz Zone, (consulté le )
  51. (en) Shin Hae-in, « (Movie Review) Stunning ending polarizes audiences in sisterhood movie », sur Yonhap, (consulté le )
  52. (en) Edwards, Russell, « Sisters on the Road », sur Variety, (consulté le )
  53. (en) Han Sang-hee, « Heroines Line Up for Dramas in 2010 », sur The Korea Times, (consulté le )
  54. a et b (en) Kang Myoung-seok, « INTERVIEW: Actress Kong Hyo-jin – Part 2 », sur 10Asia, (consulté le )
  55. (en) Kang Myoung-seok, « INTERVIEW: Actress Kong Hyo-jin – Part 3 », sur 10Asia, (consulté le )
  56. Kim, « Pasta makes proud exit from small screen », 10Asia, (consulté le )
  57. (en) Lee Hyo-won, « Actresses Gain Presence Onscreen », sur The Korea Times, (consulté le )
  58. (en) Kim Hyun, « (PIFF) Director Yim says shooting a road movie with bull can change lives », sur Yonhap, (consulté le )
  59. (en) Sung So-young, « A road movie with a romance at heart » [archive du ], sur Korea JoongAng Daily, (consulté le )
  60. (en) Beck, Una, « INTERVIEW: Actress Kong Hyo-jin – Part 1 », sur 10Asia, (consulté le )
  61. (en) Hong, Lucia, « Actress Kong Hyo-jin cast for upcoming MBC TV series », sur 10Asia,
  62. (en) Kwon Mee-yoo, « TV soap to peek into celebrity life » [archive du ], sur The Korea Times, (consulté le )
  63. (en) « Kong Hyo-jin voted best actress » [archive du ], sur Korea JoongAng Daily, (consulté le )
  64. (en) Choi Ji-eun, « 2011 10Awards: Writer and Actor of the Year », sur 10Asia, (consulté le )
  65. a et b (ko) « 공효진 최우수상 “예쁘지않은 나같은 배우 사랑스럽게 만들어줘 고맙다” » [archive], sur Newsen,‎ (consulté le )
  66. a et b (en) Hong, « Kim Nam-joo, Han Hyo-joo win grand prize at MBC Acting Awards », sur 10Asia, (consulté le )
  67. (ko) « "The Greatest Love" snags 7 honors at 2011 MBC Drama Awards », sur 아시아경제,‎ (consulté le )
  68. a et b Kwon, Mee-yoo, « Kim Soo-hyun wins Paeksang awards », The Korea Times, (consulté le )
  69. (en) McEnteggart, Simon, « You Are More Than Beautiful (그녀의 연기) », sur Hanguk Yeonghwa,‎ (consulté le )
  70. (en) « 2013.6.14 Now playing » [archive du ], Korea JoongAng Daily, (consulté le )
  71. (en) Lee Jin-ho, « Gong Hyo Jin Sports Armpit Hair in a Sex Scene » [archive du ], sur enewsWorld, (consulté le )
  72. (en) Lee Sun-min, « Ha Jeong-woo drops names », sur Korea JoongAng Daily, (consulté le )
  73. (en) Kwaak Je-yup, « Little women of Korean cinema » [archive du ], sur The Korea Times, (consulté le )
  74. (en) Sung So-young, « Quirky new film makes the most of a hairy mess » [archive du ], sur Korea JoongAng Daily, (consulté le )
  75. (en) « Kong Hyo Jin: 'I Am Trying to Break My Limits' », sur KBS Global, (consulté le )
  76. (en) Lee, « Gong Hyo Jin, Kim Min Hee and Han Ga In Head the Box Office » [archive du ], sur enewsWorld, (consulté le )
  77. (en) Sung, « 577 walks line between fiction, documentary » [archive du ], sur Korea JoongAng Daily, (consulté le )
  78. (en) Lee, « Gong, Ha returning in road trip flick », sur The Korea Herald, (consulté le )
  79. (en) Ho, Stewart, « Gong Hyo Jin, Park Hae Il Cast in The Aging Family » [archive du ], sur enewsWorld, (consulté le )
  80. (en) Lee Hye-ji, « Park Hae-il, Kong Hyo-jin Kicks Off New Film's Pre-production », sur 10Asia, (consulté le )
  81. (en) Lee un-min, « Gong Hyo-jin likes dirty language in film » [archive du ], sur Korea JoongAng Daily, (consulté le )
  82. (en) Jung Si-woo, « INTERVIEW: Actress Kong Hyo-jin – Part 1 » [archive du ], sur 10Asia,
  83. (en) Jung Si-woo, « INTERVIEW: Actress Kong Hyo-jin – Part 2 » [archive du ], sur 10Asia,
  84. (en) Lee, Claire, « Actress Gong Hyo-jin to star in horror TV drama », sur The Korea Herald, (consulté le )
  85. (en) Lee Hye-ji, « So Ji-sub, Kong Hyo-jin Cast in Romantic Comedy » [archive du ], sur 10Asia,
  86. (en) Lee Sun-min, « So Ji-sub praises female co-star », sur Korea JoongAng Daily, (consulté le )
  87. (en) Baek Byung-yeul, « Jo In-sung's drama touches on mental illness » [archive du ], sur The Korea Times, (consulté le )
  88. (en) Jung Jin-young, « Kong Hyo Jin Claims Drama It's Okay, It's Love as Turning Point in Her Career » [archive du ], sur enewsWorld, (consulté le )
  89. (en) Kim Hee-eun, « SBS drama reveals big stars », sur Korea JoongAng Daily, (consulté le )
  90. (en) Baek Byung-yeul, « My Love from the Star named top television program of 2014 », sur The Korea Times,
  91. Park Ji-ryun, « Kong Hyo Jin to Take First Lead Role in Play through Educating Rita » [archive du ], sur enewsWorld, (consulté le )
  92. (en) Sung So-young, « Kong cast as lead in Educating Rita », sur Korea JoongAng Daily, (consulté le )
  93. (en) Sung So-young, « Kong Hyo-jin to appear in Producers », sur Korea JoongAng Daily, (consulté le )
  94. (en) « How much will KBS TV's The Producers earn? », sur Yonhap,
  95. (en) « Filming 'Jealousy Incarnate,' actors fight with laughter », sur The Korea Times,
  96. (en) Conran, Pierce, « UHM Ji-won & KONG Hyo-jin Pair Up for MISSING CHILD », sur Korean Film Biz Zone, (consulté le )
  97. (en) « Kong Hyo-jin is not afraid to change character : Known for her lovely charm, the actress defies expectations in ‘Missing’ », sur Korea JoongAng Daily,
  98. (en) Bahk, « Lee Byung-hun, Gong Hyo-jin to star in thriller » [archive du ], sur The Korea Times, (consulté le )
  99. (en) « KONG Hyo-jin Wraps Up DOOR LOCK », sur Korean Film Biz Zone,
  100. (en) « Fear leads in 'Door Lock' as Kong jumps genres: Film tackles that feeling of dread shared by so many people living alone », sur Korea JoongAng Daily,
  101. (en) « KONG Hyo-jin Enters DOOR LOCK and BBAENGBAN », sur Korean Film Biz Zone,
  102. (en) « Kong Hyo-jin to Reunite with Kim Rae-won for on-Screen Romance », sur The Chosun Ilbo,
  103. (en) « KIM Rae-won and KONG Hyo-jin Start Filming THE MOST ORDINARY ROMANCE », sur Korean Film Biz Zone,
  104. (en) « Kong Hyo-jin to Pair with Kang Ha-neul in Upcoming TV Series », sur The Chosun Ilbo,
  105. (ko) Kim, « [공식입장] 공효진X강하늘, '동백꽃 필 무렵' 출연…9월 첫방 », sur News1, Naver,‎ (consulté le )
  106. (en) « Kong Hyo-jin Proves She Is Rom-Com Magnet on Both Big and Small Screens », sur The Chosun Ilbo,
  107. (en) « South Korean actress Gong Hyo-jin has published her environmental essay book "Gong Chek." », sur Yonhap, (consulté le )
  108. (en) Kang Myoung-seok, « INTERVIEW: Actress Kong Hyo-jin – Part 1 », sur 10Asia, (consulté le )
  109. (en) « Recent books », The Korea Times,‎ (lire en ligne)
  110. (en) « Encouraging Sales for Kong Hyo-jin's Environmental Book », The Chosun Ilbo,‎ (lire en ligne)
  111. (en) Ki Sun-min et Kang Na-hyun, « Social-tainers are talking about the issues » [archive du ], sur Korea JoongAng Daily, (consulté le )
  112. (en) « Gong Hyo Jin Becomes a Singer for My Q », enewsWorld,‎ (lire en ligne)
  113. (en) « Korea's Fashion Leaders », sur The Chosun Ilbo, (consulté le )
  114. (en) « Kong Hyo-jin channels her inner desiner for Los Angeles Project », Korea JoongAng Daily,‎ (lire en ligne[archive])
  115. (en) Choi Eun-hwa, « Fashionista/Actress Gong Hyo Jin Transforms into Designer », sur enewsWorld, (consulté le )
  116. (en) « Women`s Film Festival to screen 105 movies », The Korea Herald, (consulté le )
  117. (en) « Awards & Juries » [archive du ], 11e Festival international du film féminin de Séoul (consulté le )
  118. (ko) « 공효진 '아시아나 단편영화제' 특별 심사위원 위촉 », sur Oh My News,‎
  119. (ko) « 황정민, 전도연 등 미쟝센 단편영화제 명예심사위원 », sur Cine21,‎
  120. (ko) « 제천국제음악영화제 홍보대사에 공효진 위촉 », sur Newsis,‎
  121. (ko) « 내겐 너무 예쁜, 예쁘기만한 영화 », sur entertain.naver.com (consulté le )
  122. (en) Hong, Grace Danbi, « Epik High's Tablo Reveals Secret Featured Guests for Shoebox » [archive du ], sur enewsWorld, (consulté le )
  123. (ko) « SBS 연기대상에「여인천하」전인화.강수연 », sur Yonhap News,‎
  124. (ko) « 백상예술대상에 설경구ㆍ「태조 왕건 », Yonhap News,‎
  125. (ko) « '2002 MBC 연기대상'에 장서희 », Yonhap News,‎
  126. (ko) « 가수 비.공효진, KBS 네티즌상 남.녀 1위 », sur Newsis,‎
  127. (ko) « 공효진 '그리스 여신의 우아함으로' », sur My Daily,‎ (consulté le )
  128. (ko) « '행복' 공효진 여우조연상 불참, 허진호감독 대리 수상 », sur Newsen,‎ (consulté le )
  129. (ko) « 여우상 후보 공효진, 모델 포스는 여전하죠? », Newsen,‎ (consulté le )
  130. (ko) « 효진 '미스홍당무' 덕분에 포토제닉상 받았어요 », Newsen,‎ (consulté le )
  131. (ko) « 공효진 '아찔한 앞트임' », Star News,‎ (consulté le )
  132. (ko) « 공효진, 中 CETV '10대 스타상' 수상 쾌거 », TV Report,‎ (consulté le )
  133. (ko) « 2010 SIA: 진정한 스타일아이콘의 의미를 되짚어 볼 수 있어 (종합) », Union Press,‎ (consulté le )
  134. (ko) « 베스트커플 이선균-공효진 “PD의 삐딱함에 감사”(MBC 연기대상)[포토엔] », Newsen,‎ (lire en ligne)
  135. (ko) « 공효진, 2011 20's 초이스 2관왕 », TV Report,‎ (consulté le )
  136. (ko) « 최송현-손호영 '선남선녀 2011 코리아드라마페스티벌 MC' », Sports Chosun,‎ (consulté le )
  137. Hong, Lucia (2 January 2012). "The Greatest Love snags 7 honors at 2011 MBC Drama Awards". 10Asia. Retrieved 2012-11-27.
  138. Lee, Nancy, « 20's Choice Awards Nominees Announced, Voting Open » [archive du ], enewsWorld, (consulté le )
  139. Lee, « Top Korean Movie Stars to Party out Friday Night », 10Asia, (consulté le )
  140. Ji, « PIETA Wins Best Picture at Blue Dragon Awards », Korean Film Biz Zone, (consulté le )
  141. « HOPE Scores Best Film at 34th Blue Dragon Awards », Korean Film Biz Zone,
  142. « G-Dragon, SISTAR, Dynamic Duo and More Named 2013 Style Icons » [archive du ], enewsWorld,
  143. « SBS Drama Awards 2013 Nominees », Hancinema, (consulté le )
  144. (ko) « 신원리조트 2014 대한민국문화연예대상 참여 », Naver,‎
  145. Chung, « Jun Ji-hyun beats Kim Soo-hyun in SAF », The Korea Herald, (consulté le )
  146. Sung, « Kong Hyo-jin wins beauty award », Korea JoongAng Daily, (consulté le )
  147. (ko) « [52회 대종상] "인기상은 김수현·공효진…" 급마무리 », Segye,‎
  148. (ko) « 2015 패셔니스타 어워즈 네티즌 투표, 열기 뜨겁다 », Chosun,‎
  149. (en) « Check out the Winners from '2015 KBS Drama Awards' », BNT News,
  150. (ko) Hong, « 강동원·유재석·박보영·박나래, 핫★ 어벤져스 », Naver, Sports Donga,‎ (consulté le )
  151. (ko) « [2016 SBS 연기대상] 공효진, 개인적인 사정으로 불참… 로맨틱코미디 부문 최우수상 », enewstoday,‎
  152. (ko) « 패셔니스타 어워즈 공효진 "제 캐릭터들 중 베스트 드레서를 꼽자면요?" », Sports Chosun,‎
  153. (ko) « 공효진, '제37회 황금촬영상' 최우수 여우주연상 수상 », Sports Donga,‎
  154. (en) « THE MERCILESS Leads Nominations for 38th Blue Dragon Film Awards », Korean Film Biz Zone,
  155. (ko) « 고소영X공효진X배두나 등 '엘르스타일어워즈' 수상자 확정 [공식] », Sports Donga,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]