Golzow (Märkisch-Pays de l'Oder)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Golzow
Blason de Golzow
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Brandebourg Brandebourg
Arrondissement
(Landkreis)
Märkisch-Pays de l'Oder
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Klaus-Dieter Lehmann
Partis au pouvoir FDP
Code postal 15328
Indicatif téléphonique 033472
Immatriculation MOL
Démographie
Population 855 hab. (31 déc. 2011)
Densité 50 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 34′ 26″ N 14° 29′ 35″ E / 52.573889, 14.49305652° 34′ 26″ Nord 14° 29′ 35″ Est / 52.573889, 14.493056  
Altitude 10 m
Superficie 1 720 ha = 17,2 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Golzow

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Golzow
Liens
Site web www.amt-golzow.de

Sur les autres projets Wikimedia :

Golzow [ˈgɔltsoː] est une commune de l'arrondissement de Märkisch-Oderland, dans le Land de Brandebourg, en Allemagne. Sa population s'élevait à 856 habitants en 2013[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Golzow se trouve à 9 km au nord-est de Seelow, le chef-lieu de l'arrondissement, à 11 km à l'ouest de Kostrzyn nad Odrą, la ville polonaise frontalière, et à 74 km à l'est de Berlin[2].

Les plaines, à quelques mètres au-dessus du niveau de la mer, sont principalement des terres agricoles.

Plan ancien village
Plaque commémorative de l'ancien village.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite du village, sous le nom de Golsow, date de 1308[3].

Lors de l'assèchement de l'Oderbruch (de) de 1747 à 1773, Golzow connaît un fort agrandissement. La structure du village est toujours visible : un espace circulaire autour de l'église, dans lequel sont édifiés au XVIIIe siècle des bâtiments en brique.

En 1854, se rajoute un bâtiment en forme de croix avec une tour au niveau de la croisée du transept dans le style de Karl Friedrich Schinkel.

Durant la bataille de Seelow en avril 1945, comme dans d'autres villages, l'église est détruite par l'armée allemande pour ne pas servir de tour d'observation aux Soviétiques. Les restes de l'église sont abattus après la guerre. La nouvelle autorité soviétique décide d'une nouvelle position au village. Les ruines du manoir sont aussi effacées ainsi que son parc.

Blason[modifier | modifier le code]

Le blason a été adopté le 20 avril 1998 : sur un fond argent se tient sur trois collines un coq noir aux pattes dorées, pied droit levé vers la gauche tenant au-dessus de sa tête une branche verte.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population[4]
Année 1875 1890 1910 1925 1933 1946 1993 2000 2005
Nombres d'habitants 2061 1819 1432 1790 1687 1217 1161 1060 902

Cultes[modifier | modifier le code]

La paroisse protestante de Golzow comprend les communes de Golzow et de Bleyen-Genschmar. Elle a été créée après 1945. L'église ayant été détruite par la Seconde Guerre mondiale, le culte a lieu dans une chapelle de l'ancien cimetière.

Il existe une église catholique au sud de la commune, près de la gare. Elle dépend de la paroisse de Francfort-sur-l'Oder.

Kinder von Golzow
Plaque commémorative pour le film

Culture[modifier | modifier le code]

Golzow est connu pour être le sujet d'un documentaire de la Deutsche Film AG, Die Kinder von Golzow (de), qui suit la vie des habitants entre 1961 et 2007[5],[6].

Économie et infrastructures[modifier | modifier le code]

La ville possède une gare ferroviaire depuis 1866 sur la ligne orientale de la Prusse, aujourd'hui sur la ligne entre Kostrzyn nad Odrą et la gare de Berlin-Lichtenberg.

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Population au 31 décembre 2013 d'après Bevölkerung im Land Brandenburg nach amtsfreien Gemeinden, Ämtern und Gemeinden 31. Dezember 2013.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  3. Märkische Oderzeitung: 700 Jahre im Zeichen des Hahns 24 janvier 2008.
  4. GenWiki: Golzow
  5. Die Welt: Wie aus Kindern Erwachsene wurden 6 avril 2008.
  6. Berliner Morgenpost : Golzows Kinder sind erwachsen 8 février 2008.