Golimumab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

golimumab
Noms commerciaux
  • Simponi (Canada)
Laboratoire Janssen
Administration injection sous-cutanée
Classe Agents antinéoplasiques et immunomodulants, immunosuppresseurs, inhibiteurs du Facteur-alpha Nécrosant des Tumeurs (TNF-alpha), ATC code L04AB06

Le golimumab est un anticorps monoclonal humain de type IgG produit sur une lignée cellulaire d’hybridome de souris par la technique de l’ADN recombinant qui est utilisé comme un médicament immunosuppresseur et commercialisé sous la marque Simponi.

Le golimumab se fixe au facteur de nécrose tumorale (TNF de l'anglais : tumor necrosis factor), qu'il soit sous forme soluble ou membranaire et inhibe la liaison du TNF-alpha à ses récepteurs.

Commercialisation[modifier | modifier le code]

Le golimumab a été développé par Janssen Biotech et est approuvée au Canada et aux États-Unis[1] comme traitement de la polyarthrite rhumatoïde, le rhumatisme psoriasique et la spondylarthrite ankylosante.

En France, le laboratoire MSD a obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) le , pour ces trois affections ainsi que la rectocolite hémorragique.

Indications[modifier | modifier le code]

  • La polyarthrite rhumatoïde (PR) de l’adulte, en association au méthotrexate (MTX), lorsque la réponse aux traitements de fond, y compris le MTX, a été inadéquate ;
  • Le rhumatisme psoriasique (RP) actif et évolutif, seul ou en association au MTX, lorsque la réponse à un précédent traitement de fond a été inadéquate ;
  • La spondylarthrite ankylosante (SA) active et sévère, en cas de réponse inadéquate à un traitement conventionnel[2].
  • La rectocolite hémorragique en cas de non-réponse aux traitements conventionnels.

Posologie[modifier | modifier le code]

Par voie sous-cutanée et par auto-injection :

  • Polyarthrite rhumatoïde : 50 mg administrés une fois par mois, à la même date chaque mois de manière concomitante avec le MTX.
  • Rhumatisme psoriasique : 50 mg administrés une fois par mois, à la même date chaque mois.
  • Spondylarthrite ankylosante : 50 mg administrés une fois par mois, à la même date chaque mois[2].
  • Rectocolite hémorragique : 50 mg administrés une fois par mois pour les personnes pesant moins de 80 kg, 100 mg par mois pour celles de plus de 80 kg.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Drugs.com, « Simponi (golimumab) Receives FDA Approval as First Once-Monthly Anti-TNF for Treatment of Rheumatoid Arthritis, Psoriatic Arthritis and Ankylosing Spondylitis », (consulté le 17 juillet 2013)
  2. a et b [PDF]Haute Autorité de santé, « Commission de la transparence », (consulté le 17 juillet 2013)