Golgo 13

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Golgo 13
ゴルゴ13
(Gorugo 13)
Genre Aventure, militaire, police
Manga : Golgo 13
Cible
éditoriale
Seinen
Auteur Takao Saitō
Éditeur (ja) Shōgakukan
(fr) Glénat (Best of)
Prépublication Drapeau du Japon Big Comic
Sortie initiale en cours
Volumes 185
Film d'animation japonais : The Professional
Réalisateur
Studio d’animation Tokyo Movie Shinsha
Durée 91 min
Sortie
Anime japonais : Golgo 13
Réalisateur
Shunji Ôga
Studio d’animation TV Tokyo
Licence (fr) Black Box
Chaîne Drapeau du Japon BS Aichi
TV Aichi
TV Hokkaido
TV Osaka
TV Tokyo
TV Setouchi
TVQ Kyushu Broadcasting Co., Ltd.
1re diffusion
Épisodes 50
OAV japonais : Queen Bee
Réalisateur
Studio d’animation BMG Victor
Durée 60 min
Sortie
Jeu vidéo : Golgo 13: Top Secret Episode
Éditeur Vic Tokai
Développeur Vic Tokai
Genre Action, aventure
Plate-forme NES
Sortie 1988
Jeu vidéo : The Mafat Conspiracy: Golgo 13 II
Éditeur Vic Tokai
Développeur Aicom
Genre Action, aventure
Plate-forme NES
Sortie 1990

Autre

Golgo 13 (ゴルゴ13?) est un manga de Takao Saitō et son studio Saito Pro qui met en scène Golgo 13, un assassin professionnel officiant à travers le monde entier, aussi connu sous le nom de Duke Togo. Golgo 13 est le deuxième manga le plus long et un des plus populaires au Japon. Il est prépublié à partir d'octobre 1968 dans le magazine Big Comic[1]. Il remporte le Prix Shōgakukan en 1976 dans la catégorie générale[2].

Le personnage connu sous le pseudonyme de « Golgo 13 » se rapproche d'un James Bond japonais, mais en plus immoral et sombre[réf. nécessaire]. C'est un sniper d'élite qui ne rate jamais sa cible. Il sait se servir de toutes sortes d'armes, mais il est habitué à utiliser un fusil d'assaut M-16 A2 modifié. Sans être un playboy, il ne lui arrive jamais de coucher deux fois avec la même femme.

Golgo 13 n'est pas bavard, et ses interlocuteurs doivent souvent se contenter d'un « ... » comme toute réponse. Il existe même un épisode où il ne prononce pas un seul mot.

Les épisodes peuvent retracer la mission de Golgo 13 de manière linéaire, mais il arrive que l'épisode se déroule du point de vue d'un protagoniste étranger à Golgo 13. Parfois même, Golgo 13 ne le rencontre pas une seule fois de tout l'épisode.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Duke Togo, alias Golgo 13, est un tueur à gages qui ne recule devant rien. Dès lors qu'un contrat est engagé, là où tout le monde juge la chose impossible, Golgo 13 lui, il réussit. Bien sûr, plus la tache est difficile, plus la somme d'argent demandée est colossale.

Autour de Golgo 13[modifier | modifier le code]

Origine de son pseudonyme[modifier | modifier le code]

On ne sait pas vraiment d'où vient le pseudonyme de Golgo 13. Lorsqu'il était emprisonné en Allemagne de l'Ouest, il portait le matriculte G1214, ce qui peut expliquer son origine. Cela peut aussi provenir, comme le laisse penser l’épisode « tout pour le peuple », d’un mot de passe gogol 1912 qu’il aurait été amené à connaître si son affiliation aux Romanov était vérifiée.

Son vrai nom[modifier | modifier le code]

Son nom est inconnu. Il se fait souvent appeler Duke Togo. Il possède plusieurs fausses identités, mais le nom « Togo » revient dans la plupart des épisodes. Il y a tout de même des doutes sur sa véritable identité, mais deux histoires en particulier donnent peut être un élément de réponse.

  • Dans l'histoire "Les dernières volontés de Mao Ze Dong" on apprend que le vrai nom de Golgo 13 serait Xiao Dong Xian, les idéogrammes se lisent Dong Xian en chinois mais "Togo" en japonais. Golgo 13 serait issu d'un projet chinois, "L'institut de la race asiatique". Dans cette histoire, Golgo 13 abattra froidement celui qui prétend être son père (lui ne le confirme bien sûr pas).
  • Dans l'histoire "Meurtre chez les Serizawa", Golgo 13 se prénommerait peut être "Goro Serizawa", enfant d'une famille de tueurs professionnels, il aurait assisté (à l'âge de 8 ans) à l'assassinat de sa mère qui a échoué dans une mission et qui a été punie par le clan Serizawa, et se serait vengé en tuant toute sa famille. Un des enquêteurs sur l'affaire qui n'aura jamais été résolue bien des années plus tard, tourmenté avant sa mort, veut savoir si "Golgo 13" est bien "Goro Serizawa". L'enquêteur mourant passe donc un contrat avec Golgo 13 et lui dit que vers 19h, il placera sa canne devant son visage et la bougera de gauche à droite. Si la canne est à gauche de son visage (par rapport à Golgo 13) lorsque Golgo 13 l'abat, cela voudra dire que Duke Togo est bien Goro Serizawa ; à droite, il ne l'est pas. Nous n'aurons pas la réponse car Golgo 13 tirera précisément quand la canne sera au milieu du front.

Sa nationalité[modifier | modifier le code]

Sa nationalité est aussi inconnue. Néanmoins, le service de renseignement britannique MI6 et la CIA pensent qu'il est japonais, ou d'origine japonaise. Il existe d'autres théories affirmant que Golgo 13 est moitié japonais, moitié américain, russe ou allemand[réf. souhaitée]. En tout cas, il a du sang asiatique.

Dans l'épisode "L'ombre mortelle du soleil couchant" il se dit lui même nippo-hawaien.

Quelques règles[modifier | modifier le code]

En tant que professionnel, Golgo 13 possède certaines règles que ses « clients » doivent impérativement respecter.

  • Ne pas essayer de le recontacter. Golgo 13 ne rencontre le client qu'une seule fois, sauf cas particuliers.
  • Golgo 13 est un assassin « freelancer » (indépendant, qui ne fait pas partie d'une organisation). L'obliger à rentrer dans un groupe serait une grave erreur.
  • Il n'accepte pas les missions si on ne lui donne pas toutes les informations qu'il souhaite, notamment la raison pour laquelle il faut tuer la cible. Il refuse aussi de travailler pour quelqu'un qui ne veut pas se montrer.
  • Il ne faut jamais trahir Golgo 13 après un contrat. 86 % de ses « clients » qui l'ont trahi, qui lui ont menti ou qui ont essayé de lui faire du mal ont été exécutés.
  • Golgo 13 refuse de serrer la main aux gens, pour laisser sa main droite toujours disponible.
  • Ne jamais passer derrière Golgo 13 discrètement, si on ne veut pas recevoir un coup de poing. Généralement, Golgo 13 se met dos au mur pour ne pas être attaqué par surprise.
  • Ne pas réaliser de films, livres ou articles sur lui. De même, ne pas essayer de chercher son identité. Si une personne essaye d'aller trop loin, il risque d'être tué.
  • La somme du contrat est à verser sur son compte bancaire en Suisse ou en cash. Le montant varie d'un contrat à l'autre, selon le danger, la difficulté, et le client.
  • Ne jamais essayer d'imiter Golgo 13.
  • Un seul contrat à la fois.
  • Une fois le contrat accepté, il est le seul juge de la réussite de celle-ci. Le client lui-même ne peut annuler le contrat.

Les lieux des contrats[modifier | modifier le code]

Les missions de Golgo 13 se déroulent dans le monde entier. Voici quelques-unes des villes où Golgo 13 s'est déplacé (dans l'ordre alphabétique des pays)

Publication[modifier | modifier le code]

En France, deux recueils de Golgo 13 sont parus aux éditions Glénat. Best 13 of Golgo 13 : Le Choix des Lecteurs regroupe 13 histoires plébiscitées par des lecteurs et Best 13 of Golgo 13 : Le Choix de L'Auteur[3].

Ce manga est aussi publié en France dès le début des années 1980 dans la revue Le Cri qui tue.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Films live[modifier | modifier le code]

Il existe deux adaptations cinématographiques de Golgo 13 : Golgo 13 réalisé en 1973 avec Ken Takakura dans le rôle de Golgo 13 et Golgo 13: Assignment Kowloon, réalisé par Yukio Noda en 1977 avec Sonny Chiba dans le rôle de Golgo 13.

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Deux films d'animation sont sortis : Golgo 13: The Professional en 1983 et Golgo 13: Queen Bee en 1998. Ces deux films ont été dirigés par Osamu Dezaki.

Série d'animation[modifier | modifier le code]

Il existe une adaptation de 50 épisodes sortie en 2008 et éditée en 2012 par Black Box[4].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Les titres en français proviennent des sous-titres en français des DVD. Seul les premiers épisodes étant doublé en français.

No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
1 Dans un trou d'épingle ! AT PIN-HOLE!
2 La Chambre 909 ROOM・No.909
3 Le Chef-d'oeuvre des fusils d'Assaut 傑作・アサルトライフル Kessaku Asaruto Raifuru
4 Pretty Woman プリティ・ウーマン Puriti Ūman
5 Les Superstars font leur entrée スーパースターの共演 Sūpāsutā no Kyōen
6 Offrande à Dieu 神に贈られし物 Kami ni Okurareshi Mono
7 Un tir sur la corde de Sol G線上の狙撃 G Senjō no Sogeki
8 Action : 4/24 動作·24分の4 Dōsa Ni Jū Yon Bun no Yon
9 Nuit de Prison 檻の中の眠り Ori no Naka no Nemuri
10 Le Retour de la Cible 帰ってきた標的 Kaette Kita Tāgetto
11 Angle Mort デッド·アングル Deddo Anguru
12 Touchdown TOUCH DOWN
13 Angle Croisé クロスアングル Kurosu Anguru
14 L'Ombre mortelle du soleil couchant 落日の死影 Rakujitsu no Shiei
15 Eva, vers la mer 海へ向かうエバ Umi e Mukau Eba
16 Le Saint à l'odeur de mort 死臭の聖者 Shishū no Seija
17 Dernières lueurs 残光 Zankō
18 Steinbeck III スタインベック三世 Sutainbekku San Sei
19 La Forteresse de Glace 硝子の要塞 Garasu no Yōsai
20 Été de mélancolie メランコリー·夏 Merankorī Samā
21 Garimpeiro ガリンペイロ Garinpeiro
Note : Les garimpeiros sont des chercheurs de pierre précieuses.
22 Été Indien インディアン·サマー Indian Samā
23 Courant-Jet ジェット·ストリーム Jetto Sutorīmu
24 Santa Ana サンタ·アナ Santa Ana
25 Poursuite en Floride フロリダ·チェイス Furorida·Cheisu
26 Catherine, la sans-pitié 冷血キャサリン Reiketsu Kyasarin
27 Ceux qui ne craignent rien フィアレス Fiaresu
28 Soupirs d'une nuit arctique 白夜は愛のうめき Byakuya wa Ai no Umeki
29 Casting 配役〈キャスティング〉 Kyasutingu
30 Les couteaux de l'Amour ラブはナイフ Rabu wa Naifu
31 Vagues Courroucées ANGRY WAVES
32 Meurtres Croisés 殺意の交差 Satsui no Kōsa
33 Fierté Vinicole 誇り高き葡萄酒(ワイン) Hokori Takaki Wain
34 Comédie Meurtrière 殺人劇の夜 Satsujin Geki no Yoru
35 La loi du pedigrée 血統の掟 Kettō no Okite
36 Parures Flétries 死に絶えた盛装 Shinitaeta Seisō
37 Les 24 heures de Noël クリスマス·24アワーズ Kurisumasu 24 Awāzu
38 Elle s'appelait Sara 少女サラ Shōjo Sara
39 Un grand jour pour Ash アッシュ最良の日 Asshu Sairyou no Hi
40 Le Banquet des Brutes 鬼畜の宴 Kichiku no Utage
41 Nuit brumeuse dans l'avenue Petticoat ペチコートレーンの夜霧 Pechikōto Rēn no Yogiri
42 Sur le lac Mouth 大きな口(ラージ·マウス)の湖上 Rāji Mausu no Kojō
43 La Mission Oubliée 空白の依頼 Kūhaku no Irai
44 Les Ambitions de Rockford ロックフォードの野望 Rokkufōdo no Yabō
45 1 Seconde sur 36 000 36000秒分の1秒 San Man Roku Sen Byō Bun no Ichi Byō
46 La Fin du Siècle Hollywoodien 世紀末ハリウッド Seikimatsu Hariuddo
47 Une Nuit sans Fin 夜は消えず Yoru wa Kiezu
48 Les Yeux Noir comme l'ébène 黒い瞳 EBONY EYES Kuroi Hitomi EBONY EYES
49 Le Combattant Cuirassé SDR2 Sōkōhei Esu-Dī-Āru-Tsū
50 Bras d'un ange, bras du diable 天使と悪魔の“腕” Tenshi to Akuma no "Ude"

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs jeux vidéo de Golgo 13 :

Parodie[modifier | modifier le code]

  • Golgo 17·18·19 (1971), one-shot parodique de 20 pages par Go Nagai.
  • Au Japon, Golgo 13 est une figure iconographique tellement connue qu'il est souvent utilisé comme parodie dès qu'il s'agit d'un tireur d'élite. Dans le manga Kochikame, Golgo 13 est parodié de nombreuses fois. Un personnage surnommé "Gorugo Jyuzo" (le Jyuzo est un prénom japonais formé avec les kanjis signifiant "13"), un policier ayant exactement la même tête que Golgo 13 mais beaucoup plus petit, apparaît à 3 reprises. De la même manière, le personnage Volvo Saigo est fortement inspirée de Golgo 13. Dans un épisode spin-off se passant en préhistoire, les Gorgosaurus étaient représentés avec les yeux de Golgo 13, un M16-A2 à la main.
  • Dans le manga Shinchan, dans un épisode spin-off parodiant Cendrillon, un tueur à gages gros mais avec les yeux de Golgo 13 est embauché. Après le contrat, il part en ordonnant de verser la somme dans son compte en Suisse.
  • Dans l'anime du manga Gintama, dans les épisodes 35 et 114, Golgo 13 est parodié par le Shinsengumi qui pendant une mission "d'assassinat", se font appeler "Sougo hitman 13" "Gorilla hitman 13" et "Mayora 13" en formant la "Hitman 13 league". De leurs vrais noms "Okita Sougo" "Isao Kondo" et " Hijikata Toshirou".
  • Le catcheur japonais Shigeki Sato a pris le nom de scène Dick Togo.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]