Golfe des Syrtes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Syrte (homonymie).
Image satellite de la NASA montrant une tempête de sable au-dessus d'une partie de l'Afrique du Nord et montrant les deux Syrtes

Le Golfe des Syrtes[1] désigne, dans la géographie antique, deux golfes situés sur la côte de l'Afrique du Nord entre les territoires de Carthage et Cyrène :

La navigation y était particulièrement risquée.

La région comptait en dépit de ce caractère quelques villes et ports importants, comme Sabratha, Leptis Magna, Oea ou Tacape. Ils servaient de débouchés pour l'arrière-pays aride et aussi pour le commerce transsaharien.

Ils ont servi de contexte à l'épisode mythique des frères Philène, qui marqua la fixation des limites des zones d'influence de la cité de Cyrène et de Carthage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « syrtes » (sens en part. Golfe des Syrtes) du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales [consulté le 12 septembre 2017].