Golfe de Santa Giulia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Santa Giulia (homonymie).
Golfe de Santa Giulia
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau de la France France
Géographie physique
Type Golfe
Localisation Mer Méditerranée
Coordonnées 41° 31′ 35″ nord, 9° 16′ 40″ est

Géolocalisation sur la carte : Corse-du-Sud

(Voir situation sur carte : Corse-du-Sud)
Golfe de Santa Giulia

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Golfe de Santa Giulia

Le golfe de Santa Giulia est un golfe de la mer Méditerranée qui se situe en Corse, France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Etang et golfe de Santa Giulia

Situation[modifier | modifier le code]

Il se situe sur la façade orientale de l'île baignée par la mer Tyrrhénienne, au sud de la commune de Porto-Vecchio dans le Sud Corse.

Il est compris entre la Punta di i Scogli Rossi au nord et la pointe de Ghiuncajola au sud, ou plus restrictivement, de la pointe de Pietraggione au nord jusqu'à la pointe de Ghiuncajola au sud.

Toute la côte qu'il baigne appartient à la commune de Porto-Vecchio.

Le Lido[modifier | modifier le code]

Plage de Santa Giulia
Article détaillé : Étang de Santa Giulia.

Au fond du golfe se trouve un lido qui le sépare de l'étang de Santa Giulia alimenté par les ruisseaux de Lezza[1], d'Alzellu[2] et de Vignarellu[3]. Le grau se situe au sud de la grande plage de sable du lido couvert d'une pinède, sur lequel s'est développé récemment un urbanisme touristique important, avec la création d'une marina, de nombreux complexes hôteliers et résidences locatives, et d'un village de vacances au nord de la plage.

Le littoral méridional du golfe est en revanche désert, sauvage.

Histoire[modifier | modifier le code]

Blockhaus de Santa Giulia

Les fortifications corses construites pendant les années 1930 devaient servir à la défense de l'île de la Corse. Elles faisaient partie de la ligne Maginot. Le golfe de Santa Giulia était couvert par la casemate de Santa Giulia (un créneau pour JM et une cloche GFM) sur la rive nord.

Environnement[modifier | modifier le code]

Natura 2000[modifier | modifier le code]

Le golfe est inclus dans le site Natura 2000, sous le nom de « FR9402015 - Bouches de Bonifacio, Iles des Moines : SIC »[4], au titre de la Directive Oiseaux et de la Directive Habitats.

Réserve naturelle[modifier | modifier le code]

Le littoral du golfe est compris dans la Réserve naturelle des « Bouches de Bonifacio (FR3600147) »[5].

Conservatoire du littoral[modifier | modifier le code]

Avec l'étang et jusqu'à la Punta di Rafaellu (252 m d'altitude) au sud, toute la zone est un site naturel classé, acquis par le Conservatoire du littoral[6].

ZNIEFF[modifier | modifier le code]

L'étang même fait l'objet d'un classement en ZNIEFF - 2e génération[7], avec pour nom « ZNIEFF940004106 Étang de Santa Giulia ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]