Gold Miners de Sacramento

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gold Miners de Sacramento
Gold Miners de Sacramento
Gold Miners de Sacramento casque
Gold Miners de Sacramento
Gold Miners de Sacramento Logo

Fondé le/en 1993
Dissolution 1995
Siège Sacramento (Californie, États-Unis)
Stade Hornet Stadium
Ligue Ligue canadienne de football
Division Ouest
Couleurs Bleu-vert, vieil or, noir et blanc
Entraîneur-chef Kay Stephenson
Directeur général Tom Huiskens
Propriétaire(s) Fred Anderson

Les Gold Miners de Sacramento sont une ancienne formation de la Ligue canadienne de football basée à Sacramento aux États-Unis et qui a joué en 1994 et 1995. Durant leurs deux saisons d'opération, les Gold Miners ont conservé une fiche globale de 15 victoires, 20 défaites et un match nul, terminant chaque année au cinquième rang de la division Ouest[1].

Saison 1993[modifier | modifier le code]

Après la saison 1992, la World League of American Football suspend ses activités. Fred Anderson, propriétaire du Surge de Sacramento, une des franchises de la WLAF, obtient alors une franchise de la Ligue canadienne de football. Il s'agit de la première franchise accordée par la LCF dans le cadre de son projet d'expansion aux États-Unis. Le nouveau club prend le nom de Gold Miners mais conserve les mêmes couleurs, les mêmes administrateurs, le même stade et plusieurs des mêmes joueurs.

Les Gold Miners terminent leur première saison avec une fiche de six victoires et 12 défaites, terminant au cinquième et dernier rang de la division Ouest[2].

Saison 1994[modifier | modifier le code]

Lors de leur seconde saison, les Gold Miners ne sont plus la seule équipe américaine de la LCF, avec l'arrivée du Posse de Las Vegas, des Pirates de Shreveport et des CFLers de Baltimore. Ils terminent encore une fois cinquièmes (cette fois sur six équipes) de la division Ouest, mais avec une fiche améliorée de neuf victoires, huit défaites et un match nul.

Le club connait cependant plusieurs problèmes. Leur stade, le Hornet Stadium, est inadéquat pour un club professionnel, et les propriétaires ne parviennent pas à convaincre les autorités publiques de l'améliorer ou d'en construire un nouveau. Le club devait s'occuper de son marketing sans beaucoup d'aide de la part de la LCF, et l'absence de rivalité naturelle avec un autre club n'aidait pas (le Posse de Las Vegas n'a duré que la saison 1994). Pour ces raisons, le propriétaire Fred Anderson décide au début de 1995 de déménager le club à San Antonio au Texas, où il prend le nom des Texans.

Joueurs notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Classement 1993 et classement 1994 de la Ligue canadienne de football], sur CFLdb
  2. Fiche 1993 des Gold Miners sur StatsCrew.com