Goglu des prés

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dolichonyx oryzivorus

Dolichonyx oryzivorus
Description de cette image, également commentée ci-après
Goglu des prés
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Icteridae

Genre

Dolichonyx
Swainson, 1827

Nom binominal

Dolichonyx oryzivorus
(Linnaeus, 1758)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Répartition géographique

Description de cette image, également commentée ci-après
Répartition approximative
bleu: zone de nidification
ocre: zone d'hivernage

Le Goglu commun ou Bobolink (Dolichonyx oryzivorus) est une espèce de passereau chanteur de la famille des ictéridés.

Description[modifier | modifier le code]

Il a la taille d'un moineau, un bec conique droit et pointu, une queue assez courte et de longues ailes pointues. Au printemps, le mâle est noir en dessous et en grande partie blanc en dessus. Son chant est mélodieux.

Les goglus atteignant l'Europe en automne sont des oiseaux assez jaunatres, rayés de noir et de crème. Ils sont corpulents, avec une tête pointue et une queue effilée. Le bec acéré est conique, et la tête présente une raie médiane chamois jaune encadrée de noir et un large sourcil chamois. Le dos porte deux longues bandes couleur paille. Le dessous est crème avec de vagues stries uniquement aux flancs. Les courtes rectrices effilés le différencient d'un bruant ou d'un moineau.[1]

Répartition[modifier | modifier le code]

Il est commun dans les champs des États-Unis et du Canada. Il est quelquefois observé en Europe, principalement dans les îles Britanniques.

Voix[modifier | modifier le code]

"Pink" bref et aigu.[1]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Rob Hume, Guilhem Lesaffre, Marc Duquet, Oiseaux de France et d'Europe, 448 p., p. 422

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Herbivores