Godfried Schalken

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant néerlandais
Cet article est une ébauche concernant un peintre néerlandais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Godfried Schalken
Self-portrait of Godfried Schalcken.jpg

Godfried Schalken autoportrait daté 1694

Naissance
Décès
Activité
Élève
Justus van Bentum (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sœur
Maria Schalcken (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Godfried Schalken (ou Godfried Schalcken) (1643, Made – 16 novembre 1706, La Haye) est un peintre de genre et portraitiste hollandais. Il est connu pour ses effets de lumière à la bougie de l'école des Fijnschilders de Leyde où il suit sa formation entre 1662 et 1665 dans l'atelier de Gérard Dou. Il reprend à ce dernier la technique du clair-obscur obtenu par l'éclairage d'une bougie.

Il eut comme élève Antoine Vreem (1660 Dordrecht -1681), Arnold Boonen (1669 Dordrecht -1729 Amsterdam) et Carel de Moor.

Durant son séjour en Angleterre de 1692 à 1699, il travaille à la cour de Guillaume III dont il réalise un portrait et plusieurs commandes importantes.

En 1679, il épousa à Dordrecht, Françoise Van Diemen, de Breda.

Il apparait dans une nouvelle de Sheridan Le Fanu Un étrange évènement dans la vie du peintre Schalken (Dublin University Magazine Mai 1839) traduite dans le livre de Thierry Beherman

Œuvres[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. 1950-1987, un prix a été créé à sa mémoire à l'Université libre de Bruxelles