Godfred Magnuson de Man

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Magnuson.

Godred VI (ou Godfred Magnuson) a été roi de l'île de Man quelques mois en 1275. Il était le fils et l'héritier du roi Magnus III et de son épouse, Mary d'Argyll.

Le royaume de son père avait été annexé à sa mort, en 1265. Une dizaine d'années plus tard, Godred tenta de rendre le trône de Man à sa famille mais il échoua.

Alexandre III d'Écosse avait engagé des hostilités qui se terminèrent par la défaite totale de la flotte norvégienne à Largs en 1263. Magnus III, roi des Man et des Îles, dont le règne dura de 1252 à 1265, qui avait affronté les forces norvégiennes, dut abandonner toutes les îles sur lesquelles il avait régné, hormis l'île de Man, pour laquelle il dut prêter hommage à Alexandre. Deux ans plus tard, Magnus mourut et, en 1266, le roi Magnus VI de Norvège céda les îles (Man comprise) à l'Écosse à l'occasion du traité de Perth pour la somme de 4 000 marks (on disait « merks » en Écosse) plus une annuité de 100 marks. Mais la domination écossaise sur l'île de Man ne fut pas solidement établie avant 1275, lorsque les Mannois furent vaincus à la bataille du Ronaldsway, près de Castletown, au cours de laquelle Godred perdit la vie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]