Godfred Hartmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Godfred Hartmann (né le 24 juillet 1913 à Copenhague et y décédé le 7 février 2001[1]) est un écrivain et éditeur danois, marié à l'écrivain et historienne d'art Sys Hartmann.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hartmann acquiert sa formation d'éditeur auprès de la maison Gyldendal, à Londres, New York et Stockholm. Ensemble avec Niels Helweg-Larsen, il reprend alors la maison édition danoise Thaning & Appel. Dans son ouvrage intitulé I Delfinens Tegn, Godfred Hartmann décrit avec humour ses 26 années passées à la tête de cette maison d'édition. La publication par lui de Fanny Hill de John Cleland, roman érotique du XVIIIe siècle, amènera un long procès qu'il gagnera finalement devant la Cour Suprême, entraînant un revirement jurisprudentiel déterminant pour la libération des mœurs au Danemark à l'époque. Godfred Hartmann quitte Thaning & Appel en 1968 et devient éditeur chez Gyldendal jusqu'en 1980.

En tant qu'écrivain, Godfred Hartmann a commencé à écrire des livres en 1963 et publiera ensuite de nombreux ouvrages autobiographiques ou historiques devenus très populaires au Danemark.

Godfred Hartmann appartenait à la sixième génération d'artistes dans la famille Hartmann. Sa petite fille est la réalisatrice Frederikke Aspöck.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Også en slags rejsende (1963)
  • Sig nu pænt goddag (1974)
  • De må gerne sige du (1976)
  • Christian (1977 – On the life of Christian IV)
  • Genbrug (1978)
  • Nordsjællandsrejsen (1978)
  • Kongens børn (1981 – On the children of Christian IV, with a particular emphasis on Leonora Christina)
  • Til London (1982)
  • Henne om hjørnet – og andre uhøjtidelige beretninger om rejser og strejftog (1984)
  • Urania (1989 – On Tyge Brahe)
  • Der er nok at se til (1990)
  • Gode Dronning (1993 – On Sophie Magdalene, queen consort of the Swedish King Gustaf III)
  • Hilsen fra min kuglepen (1994)
  • I delfinens tegn (1996)
  • Med ledsager (1998)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Godfred Hartmann, in Dansk Biografisk Leksikon, 3rd edition, 1979-84: volume 6

Liens externes[modifier | modifier le code]

    • http://www.litteratursiden.dk/sw3571.asp
    • http://www.dbb.dk/Service/Lyd_og_Punkt_02_04.asp#lop4