Gobō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gobō-shi
御坊市
Gobō
Hôtel de ville de Gobō.
Drapeau de Gobō-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kansai
Préfecture Wakayama
Maire Yukio Kashiwagi
Code postal 〒933-8601
Démographie
Population 24 801 hab. (2015)
Densité 565 hab./km2
Géographie
Coordonnées 33° 53′ nord, 135° 09′ est
Superficie 4 391 ha = 43,91 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : préfecture de Wakayama
Voir sur la carte administrative de Préfecture de Wakayama
City locator 13.svg
Gobō-shi
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Gobō-shi
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Gobō-shi
Liens
Site web http://www.city.gobo.wakayama.jp/

Gobō (御坊市, Gobō-shi?) est une ville située dans la préfecture de Wakayama, sur l'île de Honshū, au Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La ville de Gobō s'étend sur 16,3 km, du nord au sud, et 8,4 km, d'est en ouest, dans l'Ouest de la préfecture de Wakayama, sur l'île de Honshū, au Japon[1].

Démographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement national de 2015, la ville de Gobō rassemblait une population de 24 801 habitants, répartis sur une superficie de 49,91 km2. Par rapport à l'estimation démographique nationale publiée cinq ans plus tôt, le nombre de résidents de Gobō est en baisse de 5 %[2],[1].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

le fleuve Hidaka (ja), long de 127 km, traverse le Nord de Gobō, avant de se jeter dans l'océan Pacifique[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1889, au cours de la mise en place du nouveau système d'administration des municipalités élaboré par le gouvernement de Meiji, le village de Gobō est créé par regroupement de plusieurs villages voisins. Il devient un bourg huit ans plus tard. En 1954, le bourg de Gobō obtient officiellement le staut de ville, après fusion de cinq villages voisins et du bourg[1].

Économie[modifier | modifier le code]

La base économique de Gobō est un mélange d'industrie, secteur d'activité le plus important de la ville (ex. : production artisanale de tuiles de mah-jong), de pêche, de tourisme et d'agriculture. La ville est célèbre pour sa culture de fruits et légumes en particulier des pois hollandais[1].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Gobō s'étant développée comme ville religieuse, avec le Nishi-Hongan-ji, appartenant au Jōdo shinshū, à Kyoto, elle abrite de nombreux temples, des tombeaux et des ruines historiques.

Événements[modifier | modifier le code]

La ville de Gobō est également le cadre de nombreux festivals. Le festival le plus important de l'année est celui tenu annuellement au tombeau de Shino Hachiman.

Transports[modifier | modifier le code]

La ville de Gobō est desservie par la JR West. Sur son territoire, la ligne Kishu, longue de 2,7 kilomètres, relie la gare de Gobō et la station de Nishi Gobō.

La ville est aussi accessible par voie aérienne, via l'aéroport international du Kansai ou l'aéroport de Shirahama.

Symboles municipaux[modifier | modifier le code]

Le peuplier est l'arbre symbole de Gobō.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (ja) Mairie de Gobō, « 第1章 市の概要 » [« Présentation de la ville »] [PDF],‎ (consulté le 25 août 2019).
  2. (ja) Mairie de Gobō, « 平成27年国勢調査人口(確報値)が公表されました » [« Publication officielle des résultats du recensement national de 2015 »],‎ (consulté le 25 août 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :