Goalkeeper CIWS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant les armes image illustrant la mer
Cet article est une ébauche concernant les armes et la mer.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Un Goalkeeper CIWS sur un porte-aéronefs de classe Invincible. Le canon est protégé et n'est pas visible sur cette image

Le Goalkeeper CIWS (CIWS : Close-in weapon system; goalkeeper: Gardien de but) est un système de défense anti-missile antinavire qui a été conçu et fabriqué par Signaal, aujourd'hui Thales Nederland. Plusieurs marines ont développé leur propre système : la Russie avec l'AK-630, l'Espagne avec le Meroka, le Royaume-Uni avec une version missile nommée SeaRAM et la Chine avec le Type 730 CIWS. Pendant européen du Phalanx CIWS américain, le Goalkeeper est utilisé par les marines militaires de 6 pays. Dernière ligne de défense à cause de sa portée, le système cadre la cible grâce à son radar puis tire dessus avec une cadence d'environ 4 000 obus par minute grâce à sa conception « gatling » dans le but de faire exploser le missile avant un contact avec le navire.

Une version terrestre existe également dans le cadre du Counter-RAM.

Développement[modifier | modifier le code]

Le développement du système débute en 1975 chez Signaal et General Electric, qui fournit le canon GAU-8/A Avenger. Un prototype, le EX-83, est testé en 1979 par la Koninklijke Marine.

Spécifications[modifier | modifier le code]

  • Canon : Gatling GAU-8/A Avenger de 30 mm ;
  • Hauteur : 3,71 m (au-dessus du pont) 6,2 m (y compris les superstructures) ;
  • Masse : 6 372 kgavec 1 190 munitions (au-dessus du pont), 9 902 kg(poids total) ;
  • Élévation +85° à −25° à 80°/s ;
  • Vitesse de la munition : 1 109 m/s ;
  • Vitesse de la tourelle : 360° en 3,8 secondes
  • Cadence de tir : 70 tirs par seconde (4 200 tirs par minute).
  • Munitions: 1 190 (HEI, API, TP, MPDS, FMPDS) en magasin sous le pont ;
  • Durée de rechargement: 9 minutes ;
  • Portée: 350-2000 m suivant les munitions ;
  • Radar de recherche: radar bande I. Taille de faisceau: 1,5° horizontal, 60° vertical. Rotation à 60 tr/min. Portée de 30 km ;
  • Radar de tir: bande I et bande K cassegrain ;
  • Optronique: TV ;
  • 100 % de probabilité d'atteindre la cible: 500 m. ;
  • Coût: 16 millions d'euros.

Pays utilisateurs[modifier | modifier le code]

Un Goalkeeper en action sur le HNLMS Hr. Ms. Jacob van Heemskerck.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Avant d'utiliser 3 Goalkeeper, lHMS Illustrious et l'HMS Invincible étaient équipés du Phalanx CIWS. Seul l'HMS Ark Royal conserve le Phalanx CIWS

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]