Goût Rothschild

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rothschild.
Le Waddesdon Manor, construit de 1874 à 1889.

Le goût Rothschild est un style élaboré de décoration intérieure d’origine française, anglaise et allemande né au XIXe siècle lorsque la riche, célèbre et puissante famille Rothschild était à son apogée.

L’esthétique et le mode de vie des Rothschild a, par la suite, influencé d’autres familles riches et puissantes, comme les Vanderbilt, les Astor et les Rockefeller, pour former les caractéristiques du Gilded Age américain. Le gout Rothschild, particulièrement populaire en France, en Grande-Bretagne et aux États-Unis, a perduré au XXe siècle, pour toucher des créateurs comme Yves Saint Laurent et Robert Denning.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le château de Haar néo-gothique.

Les éléments décoratifs intérieurs du goût Rothschild comprennent l’utilisation de somptueux tissus lourds et extravagants, comme le damas, le brocart et le velours, beaucoup de dorures, des plafonds élaborés en stuc, des lambris et des parquets en bois précieux (et souvent ancien). Cette abondance massive est complémenté par des meubles, principalement français, du XVIIIe siècle. Les meubles et objets d’art des Rothschild sont souvent de provenance royale, la famille ayant acquis, avec une préférence pour les règnes de Louis XIV, Louis XV et Louis XVI le meilleur du marché à l’époque. Peu après la Révolution française, d’excellentes pièces, y compris du château de Versailles, étaient en vente. En architecture, les Rothschild avaient une préférence pour le style de la Renaissance. Le style Rothschild amalgame ces styles et ces matériaux pour associer un sens victorien d’horreur du vide aux chefs-d’œuvre de l’art, de la sculpture et des armures.

La construction de Waddesdon Manor par la branche anglaise nouvellement créée de la famille Rothschild a relancé au Royaume-Uni l’imitation des styles de la Renaissance française. Ce manoir a été construit dans la tradition des châteaux dans la vallée de la Loire. Les Rothschild ont souvent acquis les éléments architecturaux d’origine de châteaux et de palais abandonnés pour en réutiliser les planchers, les cheminées, les plafonds, les portes et les lambris dans leurs propres châteaux et palais nouvellement construits, comme, par exemple, à Mentmore Towers, au château de Ferrières et la villa Ephrussi de Rothschild.

Impressionnés par les intérieurs du château de Ferrières, Yves Saint Laurent et son partenaire Pierre Bergé ont pris la décoration de son salon bleu comme modèle pour la décoration de leur propre demeure[1].

Style préféré[modifier | modifier le code]

Le Hall des jardins de Trentham. Lorsque, au cours du XXe siècle, les pierres et les aménagements des milliers de maisons de campagne démolies ont été vendus, de nombreux éléments architecturaux raffinés se sont retrouvés aux États-Unis.

Le gout Rothschild a été, jusqu’à la fin des années 1920, et moins richement jusqu’aux années 1960, le style préféré de ceux qui avaient fait fortune à la fin du XIXe siècle. Les familles comme les Vanderbilt, les Astor, les Rockefeller, les Dupont de Nemours et les autres ont aménagé leurs résidences de New York et de Newport dans le gout Rothschild, acquérant, pendant cette période, des intérieurs entiers de châteaux français ou anglais et de maisons de campagne pour expédier ces éléments du gout aristocratique européen aux États-Unis où ils ont été installés dans des maisons comme The Breakers, Rosecliff, Marble House et autres[2].

Dans la demeure new-yorkaise de Gertrude Vanderbilt Whitney sise au 871 5e Avenue, l’architecte Stanford White a installé une longue salle de bal de 20 m d’un château français ayant appartenu à un courtisan de Louis XIV[3]. La grande salle comporte une immense cheminée antique tirée d’un château français et des tapisseries anciennes françaises de provenance royale portant les monogrammes d’Henri II et de Diane de Poitiers[4].

Maison Jansen[modifier | modifier le code]

La maison de décoration d’intérieur parisienne Jansen est une des principales sociétés dont les dessins ont approché du goût Rothschild, mais de manière moins opulente. Le gouvernement de John F. Kennedy les a engagés pour revoir la décoration de la Maison Blanche et ils ont décoré le manoir parisien du duc (ancien roi Édouard VIII) et de la duchesse (Wallis Simpson) de Windsor.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, Paris, Christie’s en association avec Pierre Bergé, 2009, p. 12 (OCLC 827243546).
  2. Les maisons Rosecliff et Marble House ont même servi de lieu de tournage en 1974 au film Gatsby le Magnifique avec Robert Redford et Mia Farrow.
  3. (en) Wendy Goodman, The World of Gloria Vanderbilt, New York, Abrams, 2010, 221 p., p. 72 (ISBN 978-0-81099-592-5).
  4. op. cit., Goodman, p. 56.