Gloydius blomhoffii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les serpents
Cet article est une ébauche concernant les serpents.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Gloydius blomhoffii
Description de l'image Gloydius_blomhoffi.jpg.
Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Viperidae
Sous-famille Crotalinae
Genre Gloydius

Nom binominal

Gloydius blomhoffii
(Boie, 1826)

Synonymes

  • Trigonocephalus blomhoffii Boie, 1826
  • Trigonocephalus blomhoffi var. megaspilus Cope, 1859
  • Gloydius blomhoffi (Boie, 1826)
  • Agkistrodon blomhoffii dubitatus Gloyd, 1977

Gloydius blomhoffii est une espèce de serpents de la famille des Viperidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre[1] :

Description[modifier | modifier le code]

Gloydius blomhoffiiニホンマムシ.jpg
Gloydius blomhoffii1.jpg

Gloydius blomhoffii est un serpent venimeux qui mesure en moyenne 50 cm mais les plus grands spécimens atteignent jusqu'à 90 cm. Son dos est gris-beige avec le larges anneaux brun-ocre. Cette espèce se nourrit d'oiseaux et de rongeurs.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (16 sept. 2011)[2] :

Étymologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est nommée en l'honneur de Blomhoff, la personne ayant collecté le spécimen ayant servi à la description.

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Boie, 1826 : Merkmale einiger japanischer Lurche. Isis von Oken, vol. 19, p. 203-216 (texte intégral).
  • Gloyd, 1977 : Descriptions of new taxa of crotalid snakes from China and Ceylon (Sri Lanka). Proceedings of the Biological Society of Washington, vol. 90, no 4, p. 1002-1015 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]