Globulaire buissonnante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Globulaire buissonnante (Globularia alypum), parfois appelée Turbith, est une plante caractéristique des régions méditerranéennes, où elle forme dans la garrigue d'importants buissons aux fleurs bleues. Elle appartient au genre Globularia et à la famille des Plantaginacées.

Écologie et habitat[modifier | modifier le code]

Plante vivace poussant dans les lieux rocailleux et broussailleux secs, de préférence sur calcaire, parfois aussi dans les maquis. On trouve fréquemment des buissons poussant sur de gros rochers isolés ou sur les falaises. Distribution : pratiquement tout le pourtour méditerranéen, surtout à l'ouest du bassin. En France, elle se rencontre assez fréquemment dans l' ouest de l' Hérault (Occitanie), surtout en garrigue, et y est butinée par des Hyménoptères Apidae (Lien externe).

  • Floraison : de novembre à mai
  • Pollinisation : entomogame
  • Dissémination : épizoochore

Description[modifier | modifier le code]

Morphologie générale et végétative[modifier | modifier le code]

Arbrisseau très ramifié, d'une hauteur allant de 30 cm à 1 m. Tiges brun-rouge striées. Feuilles persistantes très nombreuses, coriaces, alternes, généralement spatulées et mucronées (terminées par une pointe).

Morphologie florale[modifier | modifier le code]

Inflorescence assimilable à un capitule, entourée de bractées brunâtres imbriquées formant une collerette, portée par un court pédoncule naissant à l'aisselle des feuilles supérieures. Nombreuses petites fleurs bleu lilas avec une corolle à deux lèvres : la lèvre supérieure à deux dents est atrophiée, la lèvre inférieure est trilobée. Calice à cinq dents. Quatre étamines. Ovaire supère à une loge.

Fruit et graines[modifier | modifier le code]

Le fruit est un akène entouré par le calice persistant.

Buisson de Globularia alypum

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :