Gliese 163 c

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une exoplanète
Cet article est une ébauche concernant une exoplanète.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Gliese 163 c
Représentation d'artiste de Gliese 163 c (à gauche).
Représentation d'artiste de Gliese 163 c (à gauche).
Étoile
Nom Gliese 163
Constellation Dorade
Ascension droite 04h 09m 16s
Déclinaison −53° 22′ 25″
Type spectral M3.5-D
Planète
Type Super-Terre potentiellement habitable
Caractéristiques orbitales
Période (P) 25,631 ± 0,0235  j
Caractéristiques physiques
Masse (m) 8,39[1]  MT
Découverte
Découvreurs Xavier Bonfils et al.
Méthode HARPS
Date Septembre 2012
Annoncée le
Statut confirmée[2]

Gliese 163 c est une exoplanète potentiellement habitable [3],[4] qui a été découverte à l’aide du spectrographe High Accuracy Radial velocity Planet Searcher (HARPS) par les astronomes de l’ESO. Il s'agirait d'une super-Terre gravitant dans la zone habitable autour de son étoile Gliese 163[5], une naine rouge située dans la Constellation de la Dorade.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) PHL's Exoplanets Catalog - Planetary Habitability Laboratory @ UPR Arecibo
  2. GJ 163 c sur NASA Exoplanet Archive
  3. (en)Abel Méndez Torres, « A Hot Potential Habitable Exoplanet around Gliese 163 », University of Puerto Rico at Arecibo,‎ (consulté le 10 octobre 2012)
  4. (en)Nola Taylor Redd, « Newfound Alien Planet a Top Contender to Host Life », Space.com,‎ (consulté le 10 octobre 2012)
  5. (en)Staff, « LHS 188 -- High proper-motion Star », Strasbourg astronomical Data Center,‎ (consulté le 10 octobre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]