Jacques Gleyse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gleyse Jacques)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jacques Gleyse
Photo Gleyse Jacques.jpeg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Œuvres principales
Archéologie de l'Education Physique au XXe siècle en France (1995),L'Instrumentalisation du corps (1997),Le Genre de l'Ecole en France (2017), A instrumentalização do corpo (2018, Brésil)

Jacques Gleyse, né le au Vigan (Gard), est professeur des Universités, émérite, au Laboratoire LIRDEF (EA 3749) de l'Université de Montpellier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques Gleyse commence sa carrière professionnelle comme enseignant d'éducation physique et sportive (EPS) (1976). Il obtient l'agrégation d'EPS en 1983 et réalise parallèlement un parcours en sciences de l'éducation : maîtrise (1982), DEA (1983) puis en 1987, une thèse de 3e cycle dirigée par Gilles Ferry, à l'université Paris-Nanterre, intitulée Les paradoxes d'une intégration institutionnelle : images de l'éducation physique et sportive du secondaire[1]. En 1997, il soutient une habilitation à diriger des recherches, intitulée L'instrumentalisation du corps, sous la direction d'André Rauch[2], en Lettres et sciences humaines. Il est maître de conférences à l'IUFM de Montpellier (1991-2003), puis professeur des universités à Perpignan (2003-2006) et depuis 2006, à la faculté d'éducation de Montpellier (ESPE Languedoc-Roussillon). Il a dirigé le laboratoire de recherche LIRDEF de 2013 à 2017.

Activités de recherche et institutionnelles[modifier | modifier le code]

L'objet de son travail réside dans les rapports qu'entretiennent la chair et le verbe au sein de la « corporalité »[3]. Ses recherches, actuellement, se centrent davantage sur l'égalité filles-garçons dans l'éducation et sur les études de genre. Il dirige la collection Écoles, Genre et Sociétés chez L'harmattan.

Il fut à plusieurs reprises membre des jurys de CAPEPS et d'agrégation d'EPS, chargé de cours, notamment à l'ENS Cachan (2003-2015). Il a organisé ou coorganisé des colloques, notamment Le Corps en Mouvement 2 (2009)[4], le colloque mondial de l'ISHPES (2004) et, à Montpellier en 2014, le 1er symposium international franco-brésilien Corps, Éducation et Culture du Mouvement[5]. Jacques Gleyse a été expert STAPS pour l'ANR en 2010, dans le cadre du programme « Vulnérabilités »[réf. nécessaire] et expert pour l'HCERES, en sciences de l'éducation en janvier 2015[6].

Il a dirigé la revue pluridisciplinaire STAPS (2001-2013) et est membre du conseil scientifique ou de la rédaction de plusieurs revues francophones, Éducation et socialisation[7], Corps[8], STAPS et Trema[9] et des revues algérienne ISTAPS, canadienne Sport History Review [1] et brésiliennes: Pensar a prática[10] et Holos[11].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages récents (sélection)[modifier | modifier le code]

  • (Co-auteur) L'émergence de l'éducation physique. Georges Demenij (1850-1917) et Georges Hébert (1875-1957), avec G. Bui-Xuân, Paris, Hatier, 2002.
  • (Co-auteur) L'Éducation physique et sportive. De ses environnements à l'élève, avec Gilles Lecoq et Didier Cèbe, Paris, Vigot, 2004.
  • Le verbe et la chair. Un siècle de bréviaires de la République. Une archéologie du corps dans les manuels scolaires de morale et d'hygiène (1880-1974), Paris, L'Harmattan, 2010.
  • Le Genre de l'École en France. De la mixité à l'inégalité occultée. Expérimentations et propositions de transformations. Paris, Connaissances & Savoirs (Genre, École et Société), 2017.
  • A instrumentalização do corpo. Uma arquelologia da racionalização instrumental do corpo da idade clássica a época hipermoderna. Natal RN, Brazil: LiberArs, 2018. (ISBN 978-85-9459-120-3)

Articles récents, actes de colloques, conférences (sélection)[modifier | modifier le code]

  • (2012, 2013). The machine body metaphor in Physical Education in France (1825-1935.), Scandinavian Journal of Medicine and Science in sport, p. 758-765.
  • (2014) Making Angels. Bodily restraints championed in French school textbooks on moral values, 1880-1964, History of Education & Children’s Literature, Masera, University Press. p. 27-45.
  • (2014) Entrepreneurs de morale et d’hygiène et propagandistes sportifs : les films fixes ayant trait au corps ou à l’activité physique, dans le fonds du CEDRHE, au XXe siècle. Tréma, 41, Montpellier, ESPE, p. 45-59, article en ligne
  • avec C. Soares et A. Dalben (2014), L'œuvre de Georges Hébert au Brésil et en France, dans les écrits sur l'éducation physique. Deux facettes de la nature (1909-1957) ?, Sport History Review, 45, Toronto, Canada, p. 171-199.
  • avec M. G. Soares et G. L. Kaneko (2015) Do porto ao palco, um estudo dos conceitos de corporeidade et de corporalidade, Dialectiké, décembre, DOI:10.15628/dialektike.2015.3725
  • avec A. Aisenstein (2016) Recontextualization of Nomad Theories in The Development of Physical Education in France and Argentina, 1880-1940, The Open Sport Sciences Journal, 9, 114-134. DOI:10.2174/1875399X01609010114
  • Da Nobrega P. T., De Sousa Mendes I., Gleyse J. (2016) Compreensões de corpo na educação física: análise de conteúdo das revistas EPS (França) e RBCE (Brasil), Revista Brasileira de Ciências do Esporte, 38, Autores Associados, Florianópolis: 227-234. http://www.scielo.br/pdf/rbce/v38n3/0101-3289-rbce-38-03-0227.pdf
  • (2018). Le goût : une friction de la chair et du verbe, in Futurophagie' (dir. Kilien Stengel, Pascal Taranto)', L'Harmattan, Collection Questions alimentaires et gastronomiques, p. 27-51.
  • (2018) Gleyse, J. De l’art de la gymnastique (1569), au culturisme et aux premières compétitions organisées (1904). L’Emergence du body-building ?, STAPS, 1, 119, 27-45. DOI : 10.3917/sta.119.0027. URL : https://www.cairn.info/revue-staps-2018-1-page-27.htm

Références et sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]