Glenn Davis (athlétisme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Glenn Davis (athlète))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Glenn Davis.
Glenn Davis Portail athlétisme
Informations
Discipline(s) 400 m haies
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 12 septembre 1934
Lieu Wellsburg
Décès (à 74 ans)
Lieu Barberton
Taille 1,83 m
Surnom « Jeep »
Club(s) Ohio Track Club
Entraîneur(s) Larry Snyder
Records
Ancien détenteur du record du monde du 400 m haies et du relais 4 × 400 m
Distinctions
Élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis en 1974
Palmarès
Jeux olympiques 3 0 0

Glenn Ashby Davis (né le à Wellsburg et mort le [1] à Barberton) est un athlète américain, spécialiste du 400 mètres haies. Il a amélioré à deux reprises le record du monde de la discipline en 1956 et en 1958, et a remporté trois médailles d'or aux Jeux olympiques (dont une au titre du relais 4 × 400 mètres).

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Né en 1934 à Wellsburg en Virginie-Occidentale, neuvième d'une fratrie de dix enfants, Glenn Ashby Davis perd ses parents à l'âge de quinze ans. Lycéen à la Barbeton High School, dans l'Ohio, il se distingue dans les épreuves de sprint et de courses de haies hautes. Surnommé « Jeep », il obtient en 1953 une bourse d'étude à l'Université d'État de l'Ohio[2]. Membre de l'équipe locale de football américain, une fracture de la clavicule l'oblige à se consacrer uniquement à l'athlétisme[2]. Sur les conseils de Larry Snyder, entraineur notamment de Jesse Owens dans les années 1930, il se spécialise dans l'épreuve du 400 m haies (440 yards haies) et se hisse très rapidement au plus haut niveau national.

Records du monde et titre olympique[modifier | modifier le code]

Deux mois seulement après ses débuts sur la distance, il remporte en juin 1956 son premier titre de champion de l'Amateur Athletic Union en 50 s 9. Puis, le , à l'occasion des sélections olympiques américaines de Los Angeles, Davis remporte l'épreuve devant Eddie Southern. Il établit par la même occasion un nouveau record du monde du 400 m haies en 49 s 5, améliorant de neuf dixièmes de seconde la meilleure marque mondiale détenue depuis 1953 par le Soviétique Yuriy Lituyev, et devenant officiellement le premier athlète à descendre sous les 50 secondes au 400 m haies[3]. En fin d'année 1956, il participe aux Jeux olympiques de Melbourne dans lesquels il fait figure de favoris du 400 m haies. En finale, le 24 novembre, Glenn Davis est devancé par Eddie Southern lors des deux premiers tiers de la course. il parvient à combler son retard et dépasse son compatriote à la huitième haie, pour finalement s'imposer facilement en 50 s 1, devant Southern (50 s 8) et le troisième Américain Joshua Culbreath (51 s 6)[4].

Glenn Davis conserve son titre national de l'AAU en 1957 et 1958 et remporte son unique trophée NCAA en 1958 sur 440 yards haies. Il effectue lors de l'été 1958 une tournée en Europe et réalise des performances proches de son record mondial sur 400 m haies, mais également sur des épreuves de sprint telles le 100 m, le 200 m et le 400 m. Le à Budapest, l'Américain porte le record du monde du 400 m haies à 49 s 2 en utilisant un rythme de quinze foulées entre les haies de bout en bout de la course, et malgré avoir été déséquilibré au franchissement du dixième et dernier obstacle[5]. Ce record ne sera égalé qu'en 1962 par l'Italien Salvatore Morale, et battu en 1964 par l'Américain Rex Cawley.

Jeux olympiques de 1960[modifier | modifier le code]

Vainqueur des sélections olympiques de 1960 à Stanford, Glenn Davis devient le premier athlète à remporter deux titres olympiques du 400 m haies. À Rome, lors des Jeux olympiques de 1960, il éprouve plus de difficultés que lors de son sacre de 1956. Devancé lors de la quasi-totalité de la course, il parvient à faire la différence lors des derniers mètres en s'imposant en 49 s 3, nouveau record olympique, devant les deux autres américains Clifton Cushman (49 s 6) et Richard Howard (49 s 7)[6]. Aligné par ailleurs dans l'épreuve du relais 4 × 400 mètres, Davis décroche en fin de compétition son troisième titre olympique. L'équipe américaine, composée également de Jack Yerman, Earl Young et Otis Davis, établit un nouveau record du monde de la discipline en 3 min 02 s 2, devançant au final l'équipe unifiée d'Allemagne et les Indes occidentales.

Il met un terme à sa carrière d'athlète à l'issue de la saison 1960 et signe un contrat avec l'équipe de football américain des Lions de Détroit dans laquelle il évolue durant deux saison au poste de wide receiver[2]. Il devient par la suite entraineur de l'équipe d'athlétisme de l'Université Cornell de 1963 à 1967[2].

Il est élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis à sa création en 1974[7].

Il décède le à Barberton dans l'Ohio des suites d'une maladie pulmonaire[2]

Palmarès[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve
1956 Jeux olympiques Melbourne 1er 400 m haies
1960 Jeux olympiques Rome 1er 400 m haies
1er 4 × 400 m

National[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels[modifier | modifier le code]

Épreuve Performance Lieu Date
400 m haies 49 s 2 Budapest

Records du monde[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Glenn 'Jeep' Davis 1934 - 2009 » ohio.com, 30 janvier 2009
  2. a, b, c, d et e (en) Matt Schudel, « Three-Time Olympic Gold Medalist Glenn Davis Dies at 74 », sur washingtonpost.com,‎ 31 janvier 2009 (consulté le 25 novembre 2011)
  3. (en) « Progression du record du monde du 400 mètres haies », sur trackfield.brinkster.net (consulté le 25 novembre 2011)
  4. (en) « Résultats du 400 m haies des Jeux olympiques de 1956 », sur todor66.com (consulté le 25 novembre 2011)
  5. Robert Parienté et Alain Billouin, La fabuleuse histoire de l'Athlétisme, Paris, Minerva 2003
  6. (en) « Résultats du 400 m haies des Jeux olympiques de 1960 », sur todor66.com (consulté le 25 novembre 2011)
  7. (en) « USATF hall of Fame - Glenn Davis », sur usatf.org (consulté le 25 novembre 2011)
  8. (en) « Palmarès des Championnats des Etats-Unis d'athlétisme », sur gbrathletics.com (consulté le 25 novembre 2011)
  9. (en) « Palmarès des Championnats NCAA d'athlétisme », sur gbrathletics.com (consulté le 25 novembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Profil olympique de Glenn Davis sur sports-reference.com
Précédé par Glenn Davis (athlétisme) Suivi par
Drapeau : URSS Yuriy Lituyev
Record du monde du 400 m haies
-
Drapeau : Italie Salvatore Morale