Glenn Cornick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Glenn Cornick
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
HiloVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Instrument
Label
Genre artistique

Glenn Douglas Barnard Cornick, né le à Barrow-in-Furness (Royaume-Uni) et décédé le à Hilo (Hawaï)[1], est le premier bassiste du groupe Jethro Tull.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié au Barrow-in-Furness Grammar School for Boys, puis avoir déménagé à Blackpool, Glenn joue la basse avec son premier groupe, The Executives, qui reprenait des succès connus dans les clubs et les pubs. Puis il a rejoint le John Evan's Smash, avec John Evan au piano, Ian Anderson à la flûte et au chant ainsi que le guitariste Mick Abrahams, le groupe optera pour le nom Jethro Tull après l'arrivée du batteur Clive Bunker. Il s'est séparé des autres membres du groupe en 1970 après leur troisième album Benefit. Cornick fut « invité » à quitter le groupe par le manager Terry Ellis. Toutefois il fut encouragé par les membres de Jethro Tull dans ses efforts pour créer un autre groupe, Wild Turkey, qui signa chez Chrysalis Records. Glenn a d'abord joué à titre de musicien invité sur l'album And a Cast of Thousands de Leigh Stephens en 1971, puis il a formé le groupe Wild Turkey avec Gary Pickford-Hopkins au chant, les guitaristes Graham Williams et Alan 'Tweke' Lewis ainsi que John Weathers à la batterie, futur Gentle Giant. Mais Weathers et Williams ont quitté pour rejoindre le Graham Bond's Magick avant d'entreprendre l'enregistrement du premier album, ils furent remplacé par Jon Blackmore à la guitare et Jeff Jones à la batterie, le premier album Battle Hymn sortit donc en 1971 avec cette formation. Après une tournée en Amérique, le guitariste Jon Blackmore les a quittés et a été remplacé par Mick Dyche, puis le claviériste Steve Gurl, futur Babe Ruth, les a rejoins pour le deuxième album Turkey en 1972. Après de maints changements de personnels et de nombreuses tournées, le groupe s'est finalement séparé après un dernier concert le 24 juin 1974 au Marquee Club de Londres. Puis Gary Pickford-Hopkins se joignit au groupe English Rock Ensemble de Rick Wakeman pour l'enregistrement de l'album Journey to the center of the earth en 1974.

Cornick se rendit ensuite à Berlin pour se joindre au groupe allemand Karthago, qui n'ont publié qu'un seul album Rock n' Roll Testament en 1975, puis il déménagea aux États-Unis où il forma Paris avec le guitariste Bob Welch, ex-membre de Fleetwood Mac et le batteur Thom Mooney ex-Nazz. Cette coopération se poursuivit jusqu'en 1977 : Cornick quitta alors le monde de la musique pour une dizaine d'années et se lança dans une carrière de gestionnaire pour une société du secteur alimentaire, en devenant gérant d'un magasin d'alimentation.

Cornick s'est ensuite à nouveau intéressé à la musique avec divers projets, dont la reformation du groupe Wild Turkey qui a produit quatre autres albums, Stealer of years en 1996, Final Performance en 2000, Live in Edinburgh en 2001 puis le dernier You and me in the jungle en 2006. Sur ce dernier album, on retrouve outre Glenn lui-même à la basse, Gary Pickford-Hopkins au chant, Mick Dyche à la guitare ainsi que Steve Gurl aux claviers. Avec l'aide de Graham Williams à la guitare, John Weathers aux percussions et Clive Bunker à la batterie.

Discographie[modifier | modifier le code]

Jethro Tull[modifier | modifier le code]

  • Albums en concerts :
  • Living with the past (2002) - Glenn joue sur Some Day the Sun Won't Shine for You
  • Nothing Is Easy: Live at the Isle of Wight 1970 (2004) - CD + DVD
  • Live At Carnegie Hall 1970 (2015)
  • Compilations :
  • Living in the Past (1972)
  • 25th Anniversary 4CD Box Set (1993)
  • The Very Best Of Jethro Tull (2001)

Wild Turkey[modifier | modifier le code]

  • Single :
  • Good old days/Life is a symphony (1972)
  • Albums studio:
  • Battle Hymn (1971)
  • Turkey (1972)
  • Don't Dare To Forget (1974) - 3 Nouvelles chansons sur ce EP qui en contient 4.
  • Stealer of Years (1996)
  • You and me in the jungle (2006)
  • Compilation :
  • Rarest Turkey (2002)

Karthago[modifier | modifier le code]

Paris[modifier | modifier le code]

Collaboration[modifier | modifier le code]

  • A cast of thousands de Leigh Stephens (1971)
  • It's For You - A New Day Artistes Variés - CD disponible avec le magazine A New Day pour les membres du fan-club de Jethro Tull en 2001. Contient 2 pièces de Jethro Tull, My Sunday Feeling et Bourée, toutes deux enregistrées en concert. Ainsi qu'une pièce de Blodwyn Pig avec Glenn Cornick, Nervous blues.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]