Glauk Konjufca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Glauk Konjufca
Illustration.
Glauk Konjufca en 2021.
Fonctions
Président de l'Assemblée du Kosovo
En fonction depuis le
(1 an, 6 mois et 11 jours)
Législature 8e
Prédécesseur Avni Dehari (intérim)
Vjosa Osmani

(1 mois et 8 jours)
Législature 7e
Prédécesseur Jahja Kokaj (intérim)
Kadri Veseli
Successeur Vjosa Osmani
Député à l'Assemblée du Kosovo
En fonction depuis le
(11 ans, 9 mois et 21 jours)
Élection 12 décembre 2010
8 juin 2014
11 juin 2017
6 octobre 2019
14 février 2021
Législature 4e, 5e, 6e, 7e, 8e
Groupe politique VV
Président de la république du Kosovo
(intérim)

(13 jours)
Premier ministre Albin Kurti
Prédécesseur Vjosa Osmani (intérim)
Hashim Thaçi
Successeur Vjosa Osmani
Ministre des Affaires étrangères et de la Diaspora

(4 mois)
Président Hashim Thaçi
Premier ministre Albin Kurti
Prédécesseur Behgjet Pacolli
Successeur Meliza Haradinaj
Biographie
Date de naissance (41 ans)
Nationalité Kosovar
Parti politique Autodétermination
Diplômé de Université de Pristina
Résidence Pristina

Glauk Konjufca Glauk Konjufca
Présidents de l'Assemblée du Kosovo
Présidents de la république du Kosovo

Glauk Konjufca est un homme d'État kosovar né le . Il est l'actuel président de l'Assemblée du Kosovo depuis 2021 et à ce titre, il a assumé la présidence de la République par intérim.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Député et président de l'Assemblée[modifier | modifier le code]

En 2010, il a été élu député de Autodétermination et est l'éditeur de son journal hebdomadaire officiel. Il était l'un des vice-présidents de l'Assemblée du Kosovo.

Le , il a été élu président de l'Assemblée du Kosovo avec 75 voix pour, 27 contre et 6 abstentions.

Après les élections législatives de 2021 où son parti arrive largement en tête, il retrouve la présidence de l'Assemblée avec 69 voix et 33 contre[1] et devient à ce titre président de la république du Kosovo en attendant l'élection présidentielle de 2021[2].

Passage au gouvernement[modifier | modifier le code]

À la suite d'un accord de gouvernement entre Autodétermination dont il est membre et la Ligue démocratique du Kosovo, il devient ministre des Affaires étrangères, et laisse la présidence de l'Assemblée à Vjosa Osmani, membre de la LDK[Quand ?].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « Glauk Konjufca elected Speaker of the Assembly », sur Prishtina Insight, (consulté le )
  2. (en-US) « Glauk Konjufca Becomes Kosovo's Acting President », sur Exit - Explaining Albania, (consulté le )