Glanges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Glanges
Glanges
L'église.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Haute-Vienne
Arrondissement Arrondissement de Limoges
Canton Eymoutiers
Intercommunalité Communauté de communes Briance - Sud-Haute-Vienne
Maire
Mandat
Pierre Carpe
2014-2020
Code postal 87380
Code commune 87072
Démographie
Population
municipale
512 hab. (2017 en diminution de 1,54 % par rapport à 2012)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 40′ 16″ nord, 1° 27′ 14″ est
Altitude Min. 290 m
Max. 456 m
Superficie 22,85 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Haute-Vienne
Voir sur la carte administrative de la Haute-Vienne
City locator 14.svg
Glanges
Géolocalisation sur la carte : Haute-Vienne
Voir sur la carte topographique de la Haute-Vienne
City locator 14.svg
Glanges
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Glanges
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Glanges

Glanges (Glanjas en occitan) est une commune française située dans le département de la Haute-Vienne en région Nouvelle-Aquitaine. Située à 25 km au sud de Limoges et à 5 km de l'axe A20 Brive-Limoges, Glanges est une séduisante petite commune de plus de 500 habitants répartis sur 2 300 ha et 32 hameaux situés à une altitude moyenne de 445 m.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation de la commune de Glanges en Haute-Vienne.

La commune de Glanges a une superficie de 22,9 km2. La plus grande ville la plus proche est Limoges, qui est située à 20 km au sud-est.

Glanges est traversée par la rivière la Briance.

Communes limitrophes de Glanges[1]
Saint-Genest-sur-Roselle Saint-Bonnet-Briance Linards
(par un quadripoint)
Vicq-sur-Breuilh Glanges Saint-Méard
Saint-Germain-les-Belles Saint-Vitte-sur-Briance

Histoire[modifier | modifier le code]


Le patrimoine culturel de Glanges est à découvrir : l’église des XIe et XIIe siècles avec ses vestiges médiévaux sculptés, notamment un grand nombre de pierres tombales au sol et ses modillons près des toits. L’église abrite de vénérables reliques de Saint Etienne de Muret, ermite à l’origine de l’ordre de Grandmont et de deux compagnes de Saint-Ursule, provenant justement de l'Abbaye de Grandmont. Une église du XIX siècles avec de nombreuses manifestations religieuses, accueillant la salle polyvalente mis à la disposition des habitants pour tenir des événements festifs. Sur la place de l’église, la bascule de Glanges qui permettait de déterminer le poids des animaux des exploitants agricoles tels que des porcs, vaches ou tout autre objet (charrettes, sacs de blé, le foin en boule, la ferraille) pour ensuite les vendre à un prix en fonction de leur masse En face, la maison Montentin, souvent appelée «Mirabeau», a été parfaitement rénovée par la municipalité. Construite probablement au XVIème siècles, cette maison a peut-être abrité des responsables de l’exploitation des mines de plomb de Ciboeuf et de Javaudoux, au service du marquis de Mirabeau qui en avait la concession. Le rez-de-chaussée est utilisé par la garderie scolaire, l’agence postale communale et la bibliothèque, qui est en réseau avec la médiathèque intercommunale « du Père Castor ».l'abbaye de Grandmont. Devant la maison Montentin, se trouve une énorme pierre en serpentine taillée, qui, avant de devenir support de croix, avait placé dans un centre gallo-romain. Dans les villages, vous remarquerez de jolis puits rénovés, ainsi qu’aux carrefours des routes de nombreuses croix, toutes différentes les unes des autres.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[2]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 En cours Pierre Carpe[3] PS  

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5].

En 2017, la commune comptait 512 habitants[Note 1], en diminution de 1,54 % par rapport à 2012 (Haute-Vienne : -0,38 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 1941 2821 2481 2121 1731 2301 3201 3141 266
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 2161 2001 1401 1491 1361 1411 1561 1321 140
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 1511 1711 109962928907854841751
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
654573489440426424491501510
2013 2017 - - - - - - -
516512-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]