Gladys Huntington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Huntington.
Gladys Huntington
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
Nationalité
Œuvres réputées

Gladys Huntington, née Parrish, est une romancière américaine, née le à Philadelphie (Pennsylvanie), et morte fin avril-début mai 1959 à Amberley (en) (Sussex de l'Ouest). Elle est l'auteur d'un unique roman connu, Madame Solario.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gladys Parrish naît dans une famille de quakers de Pennsylvanie. Elle épouse sur le tard Constant Huntington, éditeur chez Putnam, et descendant de l’une des grandes familles puritaines de Nouvelle-Angleterre.

Très déprimée, malgré ou à cause du succès[1] de son unique roman publié anonymement en 1956, elle se suicide trois ans plus tard. Elle laisse un roman inachevé (et jamais publié), The Ladies’ Mile.

Sur la stèle posée sur sa pierre tombale est inscrite la mention : « épouse de Constant Huntington et fille d’Alfred Parrish ».

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Madame Solario arrive en tête de la liste des best-sellers du New York Times dès sa parution.
  2. D'après Bernard Cohen, dans son article de Libération du 7 novembre 2009, on n'en retrouve plus un seul exemplaire.
  3. Le directeur littéraire de l'époque est André Bay.

Lien interne[modifier | modifier le code]