Gjon Mili

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gjon Mili
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
StamfordVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Gjon Mili, né en 1904 à Korçë (Albanie) et mort en 1984 à Stamford (Connecticut), est un photographe américain d'origine albanaise spécialisé dans la photographie stroboscopique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Émigré aux États-Unis en 1923, il fera partie pendant 45 ans de l’équipe de photographes de Life Magazine, de 1939 à sa mort.

Dans les années 1940, il est assistant d’Edward Weston.

Il innove en 1944 avec une nouvelle façon de filmer le jazz : Jammin' the Blues, un court métrage sur Lester Young en jam-session[1].

Il reste célèbre, notamment, pour ses photos de Pablo Picasso faites pour Life à Vallauris en 1949, en utilisant la technique du light painting.

On lui doit aussi un petit court métrage sur Henri Cartier-Bresson photographiant un Nouvel an chinois à Chinatown.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jazz et cinéma, Gilles Mouëllic, Ed. Cahiers du Cinéma, 2000 (ISBN 2-86642-260-0) p.  31

Liens externes[modifier | modifier le code]