Giuseppe de Martino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Giuseppe de Martino
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalités
Activité

Giuseppe de Martino est le fondateur du média en ligne Loopsider et a été le Directeur Général de Dailymotion. Il a également été notamment membre du Conseil national du numérique dans sa première version d' à sa démission le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Giuseppe de Martino, né en 1967, a travaillé à Arte de 1994 à 1999 puis fut notamment General Counsel d'AOL pour la France de 1999 à 2007 avant de rejoindre Dailymotion qu'il a successivement vendu à Orange puis à Vivendi. Il a été président de l'AFA (association des Fournisseurs d'accès internet) de 2005 à 2007.

Il a participé à la polémique sur la place du numérique en France notamment en écrivant avec Martin Rogard, fils du lobbyiste Pascal Rogard, à la secrétaire d'État Nathalie Kosciusko-Morizet lui reprochant de laisser un «courant de pensée anti-Internet» [1].

Il a écrit plusieurs chroniques pour vulgariser les enjeux de l'industrie numérique[2].

Il est président de l'Association des services Internet communautaires (ASIC). En 2018, l'association s'oppose à la directive droit d'auteur européenne considérant la directive "inapplicable"[3].

En 2017, il co-fonde avec Bernard Mourad et Johan Hufnagel, ancien de directeur de publication de Libération, un média pure-player européen nommé "Loopsider" axé sur la vidéo et les réseaux sociaux[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Samuel Laurent et Samuel Potier, Le coup de gueule de Dailymotion contre NKM, Le Figaro, 18 mars 2009
  2. Giuseppe de Martino, Hébergeur je suis, hébergeur je reste, Slate, 11 mai 2009
  3. « Pour le lobby des géants du Web, « la directive droit d'auteur sera inapplicable » », sur lesechos.fr, (consulté le 13 décembre 2018)
  4. « L'ancien patron d'Altice Média lance un pure player vidéo », FIGARO,‎ (lire en ligne)