Giuseppe Valadier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valadier.
Giuseppe Valadier
Description de l'image Valadier.jpg.
Naissance
Rome, États pontificaux
Décès (à 77 ans)
Rome, États pontificaux
Profession

Giuseppe Valadier est un architecte, urbaniste, archéologue italien, né le à Rome, États pontificaux, et mort dans la même ville le . Il peut être considéré comme un des chefs de file du néo-classicisme en Italie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Piazza del Popolo, vue du Pincio.

Le talent d'architecte de Giuseppe Valadier est remarqué dès son plus jeune âge par l'accademia di San Luca. Il entre au service des États pontificaux. En 1810, pendant l'occupation française en Italie sous le Premier Empire, il est nommé directeur des travaux publics[1]. Il définit un plan d'urbanisme, fait restaurer le patrimoine antique, s'occupe de l'architecture civile et militaire. Après plusieurs propositions de réaménagement, il fait construire la Piazza del Popolo de Rome entre 1816 et 1822. Il s'occupe aussi des monuments des autres villes du département de Rome, à Todi, Terracina, Spolète, Rieti, Urbino. Il est alors professeur à l'Académie de San Luca. L'éditeur F. A. Visconti publie ses un recueil de gravures de ses plans[1].

A la chute de Napoléon, Rome redevient la capitale des États pontificaux. Il a été l'architecte officiel du prince Giovanni Torlonia. Il meurt le à Rome.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paolo Marconi. 1964. Giuseppe Valadier (Rome)
  • Alvar Gonzalez-Palacios, Il Gusto Dei Principi, 1993, nos. 366-368. (designs and wine-coolers from the Odescalchi service)
  • Valadier: Three Generations of Roman Goldsmiths: An exhibition of drawings and works of art. London: Artemis Group / David Carritt Limited, 1991.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Encyclopædia Universalis, « GIUSEPPE VALADIER », sur Encyclopædia Universalis (consulté le 23 octobre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]