Giuseppe Mazzuoli (sculpteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Giuseppe Mazzuoli (homonymie).
Giuseppe Mazzuoli
Naissance
Décès
Activité
Saint Philippe, Rome, Saint-Jean de Latran.

Giuseppe Mazzuoli, né à Volterra (Italie) en 1644, et mort à Rome en 1725, est un sculpteur italien adepte du style baroque de Gian Lorenzo Bernini, qui après son apprentissage effectué à Sienne, travailla à Rome et fut admis à l'atelier d'Ercole Ferrata.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giuseppe Mazzuoli fut membre de l'atelier du Bernin et collabora au tombeau du pape Alexandre VII Chigi (1672-1678).

Il obtint la commande de la réalisation de la statue de Saint Philippe, une des sculptures en grandeur réelle des douze apôtres pour les niches de la nef de Saint-Jean de Latran, commisionnés par le pape Clément XI et le cardinal Benedetto Pamphili, le projet ayant été attribué aux meilleurs sculpteurs de Rome et la peinture à Carlo Maratta.

Une autre commission majeure des années suivantes fut la réalisation des figures allégoriques pour le tombeau de Raimondo Perellos y Roccafull (mort en 1720), grand maître de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, dans la co-cathédrale Saint-Jean de La Valette à Malte.

Son fils, aussi sculpteur, est différencié de lui par la mention le Jeune.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Charité (1673-1675), pour le tombeau d'Alexandre VII ;
  • Saint Jean le Baptiste et Saint Jean évangéliste (1677-1679), maître-autel, église du Gesù e Maria, Corso, Rome ;
  • Bustes des cardinaux Fausto Poli et Mons, sacristie conçue par le Bernin (1641), église San Crisogono, Rome ;
  • Clémence (env. 1684), une des figures allégoriques du tombeau du pape Clément X, Saint-Pierre de Rome ;
  • Buste d'Innocent XII (1700), niche du chœur, Santa Cecilia in Trastevere, Rome ;
  • Buste de Clément XI (1703), niche du chœur, Santa Cecilia in Trastevere, Rome ;
  • La Mort d'Adonis (1709), musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg ;
  • La Charité triomphant de l'Avarice (1710-1715), musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg ;
  • Mort de Cléopatre (env. 1713), Pinacoteca, Sienne ;
  • Immaculée Conception, complétée en septembre 1678, église San Martino, Sienne (et le maître-autel, assisté de son frère Giovanni) ;
  • Apôtres, piliers du Dôme de Sienne ;
  • Bustes des médaillons figures des Vertus (1713-1714), chapelle Rospigliosi-Pallavicini, église San Francesco a Ripa, Rome ;
  • Saint Philippe (env. 1718), Saint-Jean de Latran, Rome ;
  • Deux Anges autel de la deuxième chapellegauche de l'église Santa Maria in Campitelli ;
  • Figures allégoriques du tombeau de Ramon Perello (1720), église Saint-Jean, La Valette, Malte ;
  • Charité, 1723), chapelle du palazzo Monte di Pietà, Rome ;
  • Éducation de la Vierge[Où ?].

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :