Giuseppe Jappelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Giuseppe Jappelli
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait de Giuseppe Jappelli
Naissance
Venise
Décès (à 68 ans)
Venise, Italie
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture italien

Giuseppe Jappelli (né le à Venise et mort le (à 68 ans) dans la même ville) est un ingénieur et architecte néoclassique italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giuseppe Jappelli fait ses études à l'Académie Clementine de Bologne. En 1837 il voyage en France et en Grande-Bretagne, cette expérience lui ouvre une carrière dans l'architecture du paysage.

Son ouvrage le plus connu est le Caffè Pedrocchi de Padoue.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

  • Casa di forza, Padoue, Castello Carrarese, (1807)
  • Décoration de la salle Municipale pour la cérémonie en honneur de Napoleon Bonaparte, Padoue, Palais Municipal ()
  • Décoration du salon du Palais de la Ragione, pour la visite de l'Empereur François Ier d'Autriche, Padoue, Palais de la Ragione ()
  • Ristructuration du Centro Termale Abano – Montirone, Abano Terme (Padoue) (1817-1825)
  • Abattoir communal (désormais Istituto d’Arte P. Selvatico), Padoue (1819-1821)[1]
  • Palais municipal, Piove di Sacco (Padoue) (1820-1821)
  • Église paroissiale santa Margherita (détruite), Vigonza (Padoue) (1821)
  • Oratorio e Giardino della Libera (Bonelli, puis Zambelli), Volta Brusegana, Padoue (terminé en 1821)
  • Prisons (projet non réalisé), Padoue (après 1822)
  • Agrandissement du siège del l'Université de Padoue (non réalisé), Padoue (1824)[2]
  • Caffè Pedrocchi, Padoue (1826 - 1831 - 1842)
  • Cimitero Nuovo (non réalisé), Padoue, S. Osvaldo (1826)
  • Loggia Amulea (non réalisé), Padoue (1827-1831-1847-1848-1861)
  • Villa Gera (Conegliano) (it) à Conegliano (Trevise) (1827)
  • Décoration pour le sixième Centenario Antoniano, Padoue (1831)
  • Villa Ca' Minotto à Rosà (Vicence) (1832)
  • Villa de Manzoni ai Patt, Sedico (Belluno) (1835)
  • Pedrocchino (agrandissement du Caffè Pedrocchi), Padoue (1837-1839)
  • Agrandissement de villa Soranzo Conestabile de Scorzè (aile sud) (Venise) (1838),
  • Maison et jardin Giacomini (Manfrin, désormais Romiati), Padoue (1839-1840)
  • Ristructuration du Teatro Verdi (Padova) (it), Padoue (1846-1847)

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Parcs et jardins[modifier | modifier le code]

  • Giardino Cittadella Vigodarzere (désormais Valmarana), Saonara (Padoue) (1816)
  • Giardino Meneghini (Selvatico), Sant’Elena di Battaglia (Padoue) (1816)
  • Oratorio e Giardino della Libera (Bonelli, puis Zambelli), Volta Brusegana, Padoue (achevé en 1821)
  • Villa Gera, Conegliano (Trevise) (1827)
  • Giardino Treves, Padoue (1829)
  • Villa Ca' Minotto, Rosà (Vicence) (1832)
  • Villa de Manzoni ai Patt, Sedico (Belluno) (1835)
  • Giardino Trieste, Vaccarino, Piazzola sul Brenta (Padoue) (1835-1842)
  • Giardino Giacomini Romiati, Padoue (1838)
  • Villa Soranzo Conestabile, Scorzè (Venise) (1838)
  • Giardino Sopranzi, Tradate (Varese) (1840)
  • Giardini Pacchierotti, Padoue (1840)
  • Giardino Polcastro Wollemborg, Loreggia (Padoue) (1840)
  • Agrandissement du parc Villa Torlonia, Rome (1840)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Nino Agostinetti, Giardini massonici dell'Ottocento veneto, Padoue, La Garangola, (lire en ligne)
  • (it) AAVV, Recinti preziosi - giardini, parchi e viali storici della provincia di Padova, Padoue, Provincia di Padova (lire en ligne)
  • (it) Lionello Puppi, Giuseppe Jappelli: invenzione e scienza, architetture e utopie tra rivoluzione e restaurazione, in AA.VV., Padova. Case e palazzi, a cura di L. Puppi et F. Zuliani, Vicence, Neri Pozza, , p. 223-269

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vittorio Dal Piaz, Il pubblico Macello nell'area di San Massimo, da Padova e la sua provincia, année XXIV, juillet 1978
  2. (it) Giuliana Ricci,Giovanna D'Amia, « La cultura architettonica nell'età della restaurazione », sur Books.google, p. 193-199

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :