Giuseppe Gandolfo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Giuseppe Gandolfo
Giuseppe gandolfo.jpg
Autoportrait
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
CataneVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Giuseppe Gandolfo (Catane, - ) est un peintre italien qui fut actif au XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

À l'âge de 27 ans, Giuseppe Gandolfo se rendit à Rome où il étudia auprès de Giuseppe Errante.

En 1820 il se rendit à Florence afin de se perfectionner auprès de Pietro Benvenuti.

Il se montra très habile dans la reproduction d'œuvres de Raphaël, du Corrège et du Titien, ce qui lui valut des commandes de copies de chefs-d'œuvre italiens de la part de l'ambassadeur d'Angleterre qui les envoya à Londres.

Par la suite, le Grand-duc de Toscane lui commanda d'autres œuvres pour la pinacothèque du cardinal Opizzone, frère du ministre du grand-duc, pour le ministère ainsi que pour d'autres familles aristocratiques.

En 1821, à la suite de la mort de son père, il retourna à Catane. Il tomba gravement malade et retourna à Florence en 1822 sur l'insistance du cardinal Opizzone. De nouveau atteint de maladie, il retourna de nouveau à Catane où il mourut en 1855.

Parmi ses élèves figurent son neveu Antonino Gandolfo et Giuseppe Sciuti.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Portrait de ma belle-sœur Anna Brancaleone (1823), Musée du Château d'Ursino[1]
  • Portrait de ma nièce Clementina[2]
  • Portrait de Carmelo Mirone (1839), Musée du Château d'Ursino.
  • Portrait d'Emanuele Rossi, Biblioteca e pinacoteca Zelantea, Acireale.
  • Clair de Lune,

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Luigi Gandolfo,Cenni sul pittore Giuseppe Gandolfo, revue de la commune de Catane,1931.
  • Luigi Sarullo,Dizionario degli artisti siciliani, Pittura Novecento, Palerme,1993.
  • Casimiro Nicolosi, Gandolfo Giuseppe, Enciclopedia di Catania, édition Tringale, Catane.

1987.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]