Giuseppe Carraro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Giuseppe Carraro
Vénérable catholique
Biographie
Naissance
Mira (Italie)
Décès
Vérone
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Dernier titre ou fonction Évêque émérite de Vérone
Évêque de Vérone
Évêque de Vittorio Veneto
Évêque auxiliaire de Trévise
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Giuseppe Carraro (Mira (Italie) - Vérone ), est un évêque italien du XXe siècle, reconnu vénérable par l'Église catholique[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Giuseppe Carraro naît le à Mira, en Italie, dans une famille pauvre et profondément chrétienne. C'est dans ce contexte religieux qu'il décide de devenir prêtre. Il est ordonné prêtre le par Mgr Longhin (aujourd'hui bienheureux). Il devient recteur du séminaire diocésain en 1944.

Il est nommé par Pie XII évêque auxiliaire de Trévise le avec le titre d'évêque titulaire d'Usula et consacré évêque le . Il devient évêque de Vittorio Veneto le [2] et le , évêque de Vérone, succédant à Mgr Urbani. Il demeure vingt ans à ce poste. Il démissionne pour raison de santé le , est alors évêque émérite, et meurt deux ans plus tard, le [2].

Mgr Carraro participa au Concile Vatican II, en particulier sur l'élaboration de la formation des prêtres. Dès lors, il ne cessera de propager et mettre en œuvre les nouvelles mesures prises par le Concile dans son diocèse de Vérone.

Béatification[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Servant of God Giuseppe Carraro », Santi e Beati, (consulté le 11 mai 2015)
  2. a et b (en) « Bishop Giuseppe Carraro », sur catholic-hierarchy.org (consulté le 28 décembre 2015).