Giuditta Grisi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Giuditta Grisi
Description de l'image Giuditta Grisi.jpg.

Naissance
Milan
Décès (à 34 ans)
Lodi
Activité principale Artiste lyrique
mezzosoprano
Style Opéra
Lieux d'activité Drapeau de l'Italie Italie
Maîtres Giuseppina Grassini, Minoja, David Banderali
Famille Giuseppina Grassini, tante ; Giulia Grisi, sœur cadette; Carlotta Grisi, cousine

Répertoire

  • Romeo de I capuleti
  • Malcolm de La donna del lago

Scènes principales

Giuditta Grisi (née à Milan le , décédée à Lodi le ), est une mezzosoprano italienne qui s'est produite au début du XIXe siècle. C'est la sœur de Giulia Grisi et la nièce de la cantatrice Giuseppina Grassini.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giuditta et sa sœur cadette Giulia

Fille de Gaetano Grisi, un officier de l'armée napoléonienne, Giuditta est la petite-fille d'une violoniste amateur, Giovanna Grassini, la nièce de la célèbre cantatrice Giuseppina Grassini, la sœur aînée de la future cantatrice Giulia Grisi et la cousine de la grande ballerine de la période romantique, Carlotta Grisi.

Admise jeune au conservatoire de Milan, elle y reçoit les leçons du musicien Ambrogio Minoja et du chanteur d'opéra David Banderali[1]. Ses premiers débuts se font lors de concerts donnés dans le cadre du conservatoire.

En , elle joue à Vienne dans Bianca e Falliero de Gioacchino Rossini, et le public apprécie sa prestation au point de la classer dans les cantatrices distinguées de l'époque[1]. De retour en Italie, elle se produit à Milan, Parme, Florence, Gênes et Venise. Là, Vincenzo Bellini écrit pour elle le rôle de Romeo dans I Capuleti e i Montecchi[2], ce qui assure sa réputation[1].

En , elle chante sans beaucoup de succès dans la Straniera au Théâtre italien de Paris, mais renoue avec la popularité dans les rôles de Romeo et de Malcolm dans La donna del lago[1].

Elle retourne en Italie au printemps , et se marie l'année suivante avec le comte Barni de Milan. Elle cesse peu après de se produire sur scène, et passe une bonne partie de l'année dans une villa que son mari possède à Lodi près de Crémone.

C'est là qu'elle meurt à 34 ans des suites d'une longue maladie abdominale, le [1].

Caractéristiques de sa voix[modifier | modifier le code]

Elle a une voix de mezzo soprano d'une qualité dure et peu flexible, ce qui exige d'elle beaucoup de travail pour un résultat jamais complètement satisfaisant, ce qu'elle rachète « par un sentiment musical et dramatique plein d'énergie »[1].

Interprétations[modifier | modifier le code]

Roméo et Juliette de Nicola Vaccais avec Giulia Grisi et Giuditta Pasta, Florence, 1829.

Rôles créés[modifier | modifier le code]

  • Estella dans Carlo di Borgogna de Giovanni Pacini, à La Fenice de Venise, le [11].

Autres[modifier | modifier le code]

Giuditta Grisi et Amalia Schütz Oldosi dans i Capuleti en décembre 1830 à la Scala[13]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f François-Joseph Fétis, « Grisi (Judith) », dans Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique, vol. 4, Paris, Firmin-Didot, (lire en ligne), p. 115
  2. a et b (it) « I *Capuleti e i Montecchi, opera lirica. Rappresentazione : 11/03/1830 - Venezia, Teatro La Fenice » (consulté le 29 décembre 2017)
  3. (it) « Amazilda e Zamoro, opera lirica. Rappresentazione : 31/03/1826 - Firenze, Teatro della Pergola » (consulté le 29 décembre 2017)
  4. (it) « Danao, re d'Argo, opera lirica. Rappresentazione : 16/06/1827 - Firenze, Teatro della Pergola » (consulté le 29 décembre 2017)
  5. (it) « Francesca di Rimini, opera lirica. Rappresentazione : 27/12/1828 - Venezia, Teatro La Fenice » (consulté le 29 décembre 2017)
  6. (it) « Gl' *Illinesi, opera lirica. Rappresentazione : 20/11/1829 - Trieste, Teatro Grande » (consulté le 29 décembre 2017)
  7. (it) « Costantino in Arles, opera lirica. Rappresentazione : 26/12/1829 - Venezia, Teatro La Fenice » (consulté le 29 décembre 2017)
  8. (it) « Chiara di Rosembergh, opera lirica. Rappresentazione : 11/10/1831 - Milano, Teatro alla Scala » (consulté le 29 décembre 2017)
  9. (it) « Enrico di Monfort, opera lirica. Rappresentazione : 12/11/1831 - Milano, Teatro alla Scala » (consulté le 29 décembre 2017)
  10. (it) « Ivanhoe, opera lirica. Rappresentazione : 19/03/1832 - Venezia, Teatro La Fenice » (consulté le 29 décembre 2017)
  11. (it) « Carlo di Borgogna, opera lirica. Rappresentazione : 21/03/1835 - Venezia, Teatro La Fenice » (consulté le 29 décembre 2017)
  12. (it) « Gli *Illinesi, opera lirica. Rappresentazione : 26/12/1835 - Torino, Teatro Regio » (consulté le 29 décembre 2017)
  13. a et b (it) « I *Capuleti ed i Montecchi, opera lirica. Rappresentazione : 26/12/1830 - Milano, Teatro alla Scala » (consulté le 29 décembre 2017)

Sources[modifier | modifier le code]