Gita-Govinda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Manuscrit du Gita-Govinda du XVIIIe siècle. Orissa, encre sur feuilles de latanier.

Le Gita-Govinda (bengali : গীতগোবিন্দ, oriya : ଗୀତ ଗୋବିନ୍ଦ, Devanagari : गीतगोविन्द, Chant de Govinda) est un célèbre poème de l'hindouisme, remarquable pour sa forme comme pour son fond[1].

Description[modifier | modifier le code]

Écrit par Jayadeva au XIIe siècle, ce chant est une œuvre magnifique pour son sanskrit élaboré, auquel a été rajoutée une musique. Elle a tout de suite séduit les croyants de l'Est de l'Inde. Elle est chantée depuis des siècles dans certains temples.

L'histoire se passe entre deux jeunes divinités qui gardent des vaches : Krishna et Radha. Sur le fond, pour les théologiens, elle symbolise l'amour des dévots (Radha) pour dieu (Krishna), et la recherche par le Seigneur de fidèles[2].

Éditions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. The A to Z of Hinduism, par B.M. Sullivan publié par Vision Books, pages 83 et 84 (ISBN 8170945216).
  2. Encyclopedia of Hinduism par C.A. Jones et J.D. Ryan, publié par Checkmark Books, page 167 (ISBN 0816073368).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :