Gisella Grosz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grosz.
Gisella Grosz
Gisella gross.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Conjoint
Adolf Weissmann (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument

Gisella Grosz, aussi écrit Gizella Grosz ( à Szilágysomlyó en Autriche-Hongrie, aujourd'hui Şimleu Silvaniei en Roumanie ; 1942 à Riga en Lettonie) est un pianiste hongroise d'origine juive.

Biographie[modifier | modifier le code]

Grosz étudie à l'Académie royale de musique hongroise à Budapest avec István Thomán.Elle donne son premier concert en 1897 à Budapest[1] et part en 1898 et 1899 à Leipzig et Berlin où elle rencontre le succès[2]. Depuis 1898, En 1898, elle s'installe définitivement à Berlin, où elle obtient un diplôme sous la direction de Teresa Carreño[3].

Elle fait ses débuts en tant que soliste avec l'Orchestre philarmonique de Berlin le 16 janvier 1902, puis y retourne en 1905, 1908 et 1909[4]. Le 6 février 1906, elle est l'une des premières pianistes à enregistrer 5 pièces pour Welte-Mignon (de), un événement pour lesquelles seuls des pianistes de haut calibre sont sélectionnés[5].

En 1911, elle abandonne les concerts et épouse le célèbre critique musical Adolf Weißmann (de). Après avoir pris sa retraite, elle continue de travailler comme professeur de piano. Avec son mari, elle organise de nombreux concerts à la maison, qu’elle abandonne après la mort prématurée de son époux en 1929. Dans les annuaires téléphoniques de Berlin, elle est enregistrée de 1937 à 1940 sous le nom de Gisella Weissmann mais en 1941, les Juifs sont supprimés des annuaires téléphoniques.

En janvier 1942, elle est déportée dans le ghetto de Riga, où elle meurt la même année. Les détails de sa mort restent inconnus[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Országos Hirlap, 20 décembre 1897, page 4 ; 21 décembre 1897, page 8
  2. Musikalisches Wochenblatt, Leipzig, 28 avril 1898, vol 38, n°18, page 266
  3. Országos Hirlap, 14 ans.
  4. (de) Peter Muck, Einhundert Jahre Berliner Philharmonisches Orchester, Tutzing, Schneider,
  5. (de) Gerhard Dangel, Hans-W. Schmitz, Welte-Mignon-Reproduktionen / Welte-Mignon Reproductions. Gesamtkatalog der Aufnahmen für das Welte-Mignon Reproduktions-Piano 1905–1932 / Complete Library Of Recordings For The Welte-Mignon Reproducing Piano 1905–1932, Stuttgart, (ISBN 3-00-017110-X), p. 446
  6. Archives de la famille à l'Augustinermuseum Freiburg