Gisela Gresser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gisela Kahn Gresser
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 94 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Titre aux échecs
Maître international féminin (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Classement Elo
2 090 ()
2 090 ()
2 090 ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Gisela Kahn Gresser est une joueuse d'échecs américaine née le à Détroit (Michigan) et morte le . Avec Mona Karff, elle domina les échecs américains des années 1940 aux années 1960, remportant neuf titres de championne des États-Unis de 1944 à 1969.

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

En 1946-1950, Gisela Gresser finit douzième sur seize joueuse du premier championnat du monde d'échecs féminin d'après la Seconde Guerre mondiale et reçut le titre de maître international féminin à sa création.

Elle participa à plusieurs reprises au tournoi des candidates au championnat du monde :

  • en 1956, elle fut neuvième sur vingt participantes ;
  • en 1959, elle fut onzième ;
  • en 1961, elle finit douzième ex æquo ;
  • en 1967, elle termina à la 14e place ex æquo.

En 1971, à 65 ans, elle finit dernière du premier tournoi interzonal féminin.

Olympiades[modifier | modifier le code]

Avec les États-Unis, Gisela Gresser participa aux trois premières olympiades féminine (en 1957, 1963 et 1966), jouant à chaque fois au premier échiquier américain. En 1957, elle marqua 7,5 points sur 11 et remporta la médaille de bronze au premier échiquier[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Gisela Gresser sur olimpbase.org.

Liens externes[modifier | modifier le code]