Gisèle Biémouret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gisèle Biémouret
Image illustrative de l'article Gisèle Biémouret
Fonctions
Députée du Gers
Élue dans la 2e circonscription
En fonction depuis le
(9 ans 1 mois et 4 jours)
Élection
Réélection
Prédécesseur Gérard Dubrac
1re Vice-présidente du Conseil
départemental du Gers
En fonction depuis le
(1 an 3 mois et 22 jours)
Président Philippe Martin
Prédécesseur Jean-Pierre Pujol
Conseillère départementale du Gers
Élue du Canton de Condom puis de Baïse-Armagnac
En fonction depuis le
(13 ans 9 mois et 4 jours)
Réélection
Prédécesseur Gérard Dubrac
Biographie
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Fleurance (Gers)
Nationalité Française
Parti politique PS
Profession Assistante parlementaire

Gisèle Biémouret, née le à Fleurance (Gers), est une femme politique française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir été exploitante agricole entre 1970 et 1981 et commerçante à Condom de 1981 et 1984, elle travaille pour le syndicat agricole Mouvement de défense des exploitants familiaux (Modef) jusqu'en 1992, puis comme secrétaire médicale à l'hôpital d'Agen entre 1994 et 1996.

Ardente défenseure de la cause féminine et adhérente au PS depuis 1974, elle est élue conseillère municipale de Mas-d'Auvignon en 1995, et devient suppléante et assistante parlementaire d'Yvon Montané, député de la deuxième circonscription du Gers entre 1997 et 2002.

Élue conseillère générale du canton de Condom à la faveur d'une cantonale partielle en 2002, elle prend une vice-présidence du conseil général du Gers en 2004, et préside la Maison départementale de l'enfance et de la famille. Puis, le 17 juin 2007, elle fait basculer cette circonscription à gauche en battant le sortant Gérard Dubrac, député-maire UMP de Condom. Elle fait partie du groupe socialiste à l'Assemblée nationale.

Numéro 2 de la liste de gauche au municipales de 2008 à Condom, menée par Bernard Gallardo, qui est élu maire, elle préfère demeurer simple conseillère municipale pour conserver son mandat départemental. Elle est d'ailleurs réélue à cette fonction la même année puisqu'elle bat à nouveau Gérard Dubrac au 2nd tour avec 56,08% des suffrages exprimés lors des élections cantonales de 2008

Elle est réélue député de la deuxième circonscription au terme des élections législatives de 2012.

Mandats[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]