Girolamo Priuli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Girolamo Priuli
Girolamo Priuli par Le Tintoret
Girolamo Priuli par Le Tintoret
Fonctions
83e doge de Venise

8 ans 2 mois et 3 jours
Prédécesseur Lorenzo Priuli
Successeur Pietro Loredano
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Venise
Date de décès (à 80 ans)
Lieu de décès Venise
Nationalité Italien
Conjoint Elena Diedo

Girolamo Priuli

Girolamo Priuli (né en 1486 à Venise et mort le dans la même ville) est le 83e doge de Venise élu en 1559, son dogat dure jusqu'en 1567.

Girolamo Priuli est un homme peu cultivé comparativement à son frère et de faible éloquence. Au début peu aimé par le peuple, il réussit à se faire apprécier grâce à son infatigable œuvre en qualité de doge. Son dogat se passe tranquillement hormis quelques évènements climatiques ainsi que les habituelles épidémies que connaissent le monde médiéval et la Renaissance. L'argent de l'État est employé à l'embellissement de la ville plutôt qu'à renforcer l'armée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Girolamo Priuli est le fils de Alvise et de Chiara Lion. Habile commerçant, tout jeune il réussit à s'enrichir facilement et bien que n'étant pas considéré comme un personnage majeur, rapidement il réussit à se faire un nom dans le monde des affaires.

Il épouse Elena Diedo et il a un fils.

Priuli n'a jamais donné d'importance à la carrière publique mais il devient procurateur de Saint-Marc.

Très proche de son frère, il le soutient lors de son élection en 1556 (étant le frère ainé, Girolamo doit donner son accord à son frère cadet de manière symbolique). La mort de Lorenzo le prend au dépourvu et quand les scrutins commencent, il ne fait pas partie des favoris.

Le dogat[modifier | modifier le code]

Après l'élimination des tous les candidats importants, la majeure partie des voix se porte sur lui et le , il est élu doge. C'est la première fois et la dernière depuis 1486 que deux frères se succèdent l'un après l'autre directement. Pendant les huit ans de règne, il ne se produit pas de faits internationaux marquants qui impliquent la république hormis la fin du concile de Trente (1563).

C'est sous le dogat Gerolamo Priuli qu'apparaissent les gondoles noires.

Au cours de ces années Jacopo Sansovino réalise de nombreuses œuvres architecturales embellissant Venise. Girolamo Priuli meurt d'apoplexie le .

Son tombeau se trouve dans l'église San Salvador. Il s'agit d'un double tombeau pour lui et pour son frère Lorenzo. Le tombeau est construit entre 1578 et 1582, et conçu par Cesare Franco.

Sources[modifier | modifier le code]