Girls in the city

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Girls in the city est une collection littéraire des éditions Marabout, dont le genre est la Chick lit. Depuis février 2009, un site Internet officiel rassemble toutes les informations sur la collection (résumés et extraits de romans, jeux-concours mensuels et autres activités) sur : http://www.girlsinthecity.fr

Titres parus[modifier | modifier le code]

Voici les divers romans parus à ce jour (en ordre de parution):

  • Embrouilles à Manhattan de Meg Cabot
  • Mes amants, mon psy et moi de Carrie L. Gerlach
  • Et plus si affinités de Amanda Trimble
  • Sexe, romance et best-seller de Nina Killham
  • Projection très privée à Tribeca de Rachel Pine
  • Mariage mania de Darcy Cosper
  • Mariage (en douce) à l'italienne de Meg Cabot
  • L'ex de mes rêves de Carole Matthews
  • Divorce à petit feu de Clare Dowling
  • Un bébé made in L.A. de Risa Green
  • Une maman à L.A. de Risa Green
  • Le prince charmant met de l'auto bronzant de Ellen Willer
  • Cleptomania de Mary Carter
  • Happy end à hollywood de Carole Matthews
  • Sexe, amitié et rock n'roll de A.M. Golsher
  • Ma vie privée sur internet de Carole Matthews
  • Plaquée pour le meilleur de Clare Dowling
  • Bimbo mais pas trop de Kristin Harmel
  • Le prince charmant fait péter l'audimat de Ellen Willer
  • Double jeu de Emma Lewinson
  • Arnaque à l'amnésie de Caprice Crane
  • En finale de Fame Game de Carole Matthews
  • Ma vie de star est un enfer de A-M Goldsher
  • Blonde létale de Kate White
  • Un break pour Kate de Carole Matthews
  • The boy next door de Julie Cohen
  • Cinq filles, trois cadavres mais plus de volant de Andrea H. Japp
  • Hot de Julia Harper
  • Une petite entorse à la vérité de Nina Siegal
  • Amour, Botox et trahison de Chloë Miller
  • Cocktails, rumeurs et potins de Marisa Mackle
  • Le mystère Dunblair de Jemma Harvey
  • Mortels rendez-vous de Rhonda Pollero
  • Love Masala de Advaita Kala
  • Petits meurtres en ligne de Valérie Gans
  • Les cadavres n'ont pas froid aux yeux de Andrea H. Japp

Sources[modifier | modifier le code]