Giovanni d'Aragona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Giovanni d'Aragona
Image illustrative de l’article Giovanni d'Aragona
Biographie
Naissance
Naples Drapeau du Royaume de Naples Royaume de Naples
Ordre religieux Ordre de Saint-Benoît
Décès
Naples Drapeau du Royaume de Naples Royaume de Naples
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Sixte IV
Titre cardinalice Cardinal-diacre puis cardinal-prêtre de S. Adriano
Cardinal-prêtre de S. Sabina
Cardinal-prêtre de S. Lorenzo in Lucina
Évêque de l’Église catholique
Administrateur d'Esztergom
Administrateur de Salerne
Administrateur de Cosenza
Administrateur de Badajoz
Archevêque de Tarente
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Giovanni d'Aragona (né le à Naples, Italie, alors dans le royaume de Naples, et mort à Rome, le ) est un cardinal italien de l'Église catholique. Il est le quatrième enfant du roi Ferdinand Ier de Naples et de sa première épouse Isabelle di Chiaromonte.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'Aragona est protonotaire apostolique. Il est abbé commendataire de l'abbaye de SS. Trinità di Cava, abbé commendataire de l'abbaye du Mont-Cassin, abbé commendataire de l'abbaye de Jesús de Nazareth à Montearagón, abbé commendataire de l'abbaye de S. Benedetto à Salerne et abbé commendataire des abbayes de S. Lorenzo in Aversa et S. Maria de Pomposa.

Giovanni d'Aragona est créé cardinal par le pape Sixte IV au consistoire du . Le cardinal d'Aragona est nommé administrateur apostolique de Badajoz en 1479, de Cosenza en 1481, de Salerne en 1482 et d'Esztergom en 1483. En 1481 il est nommé légat apostolique en Bohème, Pologne et Hongrie.

Le cardinal d'Aragona participe au conclave de 1484, lors duquel il soutient le futur Innocent VIII.

Mécène, il emploie à son service l'enlumineur Gaspare de Padoue à partir de 1483, qui réalise pour lui plusieurs manuscrits à l'antique[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Avril, Nicole Reynaud et Dominique Cordellier (dir.), Les Enluminures du Louvre, Moyen Âge et Renaissance, Hazan - Louvre éditions, , 384 p. (ISBN 978-2-75410-569-9), p. 99 (Notice de Gennaro Toscano)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]