Giovanni Rucellai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un écrivain italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Giovanni Rucellai
Giovanni di Bernardo Rucellai.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 49 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Famille Rucellai (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Nannina de Médicis (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Giovanni Rucellai (20 octobre 1475 - 3 avril 1525) est un écrivain italien de la Renaissance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de l'humaniste Bernardo Rucellai, Giovanni Rucellai se lia à Léon X, et fut nonce en France, puis protonotaire apostolique et gouverneur du château Saint-Ange.

Œuvres[modifier | modifier le code]

On a de lui :

  • un poème italien Les Abeilles (Le Api), tiré du quatrième chant des Géorgiques,
  • Rosmonde (1525), tragédie inspirée de l'Antigone de Sophocle, et qui est l'une des premières tragédies régulières du théâtre moderne,
  • Oreste (1523), écrite suivant Iphigénie en Tauride d'Euripide.

Sources[modifier | modifier le code]