Giovanni Paolo Cima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giovanni Paolo Cima
Informations générales
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Mouvement

Giovanni Paolo Cima (né autour de 1570 et mort en 1622 à Milan) est un compositeur et organiste italien du début de la période baroque, contemporain de compositeurs comme Claudio Monteverdi et Girolamo Frescobaldi.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giovanni Cima était originaire d'une famille de musiciens et fut un musicien important à Milan au tournant des XVIe et XVIIe siècles. À partir de 1610, il fut le directeur de musique et organiste de Église Santa Maria presso San Satiro de 1595 à 1630.

La musique religieuse de Cima était assez conservatrice, mais ses œuvres instrumentales ont été plus innovantes. Il a été un des premiers compositeur à publier des sonates en trio en y faisant usage de deux instruments aigus une d'une basse continue. Dans ses 6 sonates, il fut aussi un des premiers à utiliser le violon en tant qu'instrument soliste.

Giovanni Paolo Cima mourut à Milan à environ 52 ans. Son frère cadet Andrea Cima (1580 - 1627) fut également musicien à Milan.

Son fils, Giovanni Andrea Cima (1596 - 1654), fut également un compositeur et organiste actif à Milan et Bergame.

Principales œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1599 : Concerti ecclesiastici (Motets)
  • 1602 : Ricercate per Poigano (pour claviers)
  • 1606 : Partito di ricercari, canzoni alla francese (pour claviers)
  • 1610 : 6 sonates pour 2 à 4 instruments et basse continue.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]