Giovanni Paolo Cima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un compositeur image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un compositeur italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique.

Giovanni Paolo Cima
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Mouvement
Instrument

Giovanni Paolo Cima (né autour de 1570 et mort en 1622 à Milan) est un compositeur et organiste italien du début de la période baroque, contemporain de compositeurs comme Claudio Monteverdi et Girolamo Frescobaldi.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giovanni Cima était originaire d'une famille de musiciens et fut un musicien important à Milan au tournant des XVIe et XVIIe siècles. À partir de 1610, il fut le directeur de musique et organiste de Église Santa Maria presso San Satiro de 1595 à 1630.

La musique religieuse de Cima était assez conservatrice, mais ses œuvres instrumentales ont été plus innovantes. Il a été un des premiers compositeur à publier des sonates en trio en y faisant usage de deux instruments aigus une d'une basse continue. Dans ses 6 sonates, il fut aussi un des premiers à utiliser le violon en tant qu'instrument soliste.

Giovanni Paolo Cima mourut à Milan à environ 52 ans. Son frère cadet Andrea Cima (1580 - 1627) fut également musicien à Milan.

Son fils, Giovanni Andrea Cima (1596 - 1654), fut également un compositeur et organiste actif à Milan et Bergame.

Principales œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1599 : Concerti ecclesiastici (Motets)
  • 1602 : Ricercate per Poigano (pour claviers)
  • 1606 : Partito di ricercari, canzoni alla francese (pour claviers)
  • 1610 : 6 sonates pour 2 à 4 instruments et basse continue.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]